Actualités | Audio/Vidéo | Evènements | DIY | Domotique | Informatique | Maison | Mobile | Sécurité

Découverte du Pack Home de Pluzzy (la box de Toshiba)

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 34
MauvaisTrès bien 

Nous avions eu l'occasion de découvrir cette box lors du dernier salon Interclima 2013. Depuis le mois de Novembre, Pluzzy commence à faire parler de son offre à travers son portail et les premiers tests en cours. Je vous propose sur TLD une série d'articles sur cette box. Aujourd'hui, nous allons commencer par la découverte du pack Home de la box de Toshiba.

Pluzzy est une box basée sur la technologie d'Ijenko. La box utilise pour l'instant la technologie Zigbee, mais elle proposera par la suite une extension via son port USB. Au salon Interclima, Toshiba regardait à proposer du EnOcean, mais à ce jour, nous n'en savons pas plus sur ce second protocole, mais je vous en reparlerai dès que nous aurons plus d'informations.

Toshiba a décidé de déployer sa box par offre thématique. Sa première offre que l'on découvre aujourd'hui à travers le pack Home concerne la gestion de la consommation d'une maison. Déjà deux types de modules sont proposés : 1/ une prise pilotable à distance qui sait aussi remonter la consommation, 2/ un module téléinformation sans fil et avec piles pour une installation plus rapide.

Lors du premier trimestre 2014, nous allons découvrir la seconde offre de Toshiba qui concernera à priori le chauffage.

Mais revenons au Pack Home qui est vendu en temps normal à 419 Euros Prix Public. Ce pack comporte la box, sa connectique, 3 prises (avec suivi conso) et un module téléinformation.

Cette box sait gérer jusqu'à 255 périphériques. Le pack peut paraitre cher, mais il comporte déjà pas mal de périphériques qui permettent de bien débuter dans le suivi de sa consommation.

Commençons par déballer la box.

Cette box est extrêmement petite. Elle ne s'accroche pas au mur ou dans un tableau. Elle se pose tout simplement à coté ou sur votre box ADSL. En standard, la centrale Pluzzy communique en Zigbee avec ses périphériques. Une grande première dans notre domaine ou nous sommes habitués à côtoyer du Zwave.

La box est livrée avec son alimentation et un cable réseau. Elle s'installe en quelques secondes sur votre réseau Ethernet local.

Sur le derrière de la box, on trouve un connecteur pour l'alimentation, un connecteur USB pour l'extension dont nous ne savons rien à l'heure actuelle, et deux ports Ethernet. Ces deux ports ont la même fonction, la centrale Pluzzy peut servir pour donner du réseau à un autre équipement IP.

Si vous regardez bien, vous voyez également le bouton d'appairage que nous verrons plus tard en vidéo.

Les branchements sont donc faciles, une alimentation et un cable réseau et la box est prête.

Jusqu'aujourd'hui, on connaissait la Zipabox comme la box la plus petite. Pluzzy arrive et sera la box la plus plate. Son plastique est très beau. Sa couleur blanche est bien choisie, la box viendra se loger facilement dans votre intérieur.

La voilà à coté de toutes ses copines. C'est parti pour une série de tests que vous pourrez suivre pendant les semaines à venir...

Dans le pack Home, on trouve 3 prises 220V. Chaque prise a un bouton local sur le devant afin d'enregistrer la prise sur le réseau Zigbee, mais aussi pour commander localement la prise si vous souhaitez l'allumer ou l'éteindre.

La prise est plutôt imposante. Je ne l'ai pas comparé au Wallplug de Fibaro car nous ne sommes pas dans la même catégorie, mais même face à la prise d'Everspring, on voit que Toshiba a des progrès à faire pour miniaturiser ses périphériques.

Passons au module de téléinformation. Il s'agit d'un module à piles. Il a un prise rapide pour brancher les deux fils de la téléinformation de votre compteur, puis il possède un bouton pour le mettre en marche. Sur le dessus, on trouve une led qui indique lorsque le module est en communication. Ici, on ne peut lire qu'une sortie téléinformation.

Sur le derrière du module, il y a des trous pour fixer le module au mur.

Le branchement est un des plus classiques. Il n'y a pas de sens dans les deux fils. Sortez le cache de votre compteur, cherchez les bornes I1 et I2 et connectez votre périphérique Pluzzy.

Pour ma part, je n'ai même pas fixé le module car il se cale dans un recoin de mon compteur. Ces branchements sont sans danger, vous pouvez les réaliser vous même car vous ne manipulez pas de forte tension.

Maintenant que nous avons détaillé les modules, nous allons voir comment les inclure. Sur le derrière de la box, il y a un bouton. Il suffit d'appuyer dessus pour mettre la box en mode inclusion. Puis il faut appuyer sur chaque module pour les inclure.

La box passe en bleu clignotant pour signaler qu'elle est en mode inclusion puis elle passe en rose pour montrer qu'un périphérique est inclus, et revient en bleu clignotant. Pour clarifier ce que je viens d'expliquer, je vous propose une vidéo que j'ai pris sur mon installation.

La Led colorée de la centrale Pluzzy permet de communiquer sur son état. Deux modes sont proposés : 1/ La led propose des informations sur la connexion de la box, ou 2/ La led propose des informations sur la consommation générale de votre maison. Dans les deux modes, vous pouvez voir les couleurs suivantes:

- Blanc : Etat normal

- Vert : La consommation ne dépasse pas 1 tiers de la puissance maximale du compteur

- Jaune : La consommation se situe sur le 2ieme tiers

- Rouge : la consommation se situe sur le 3ieme tiers

- Bleu clignotant : La box est en mode apprentissage

- Rouge clignotant : La box a des problèmes d'accès au réseau

Toshiba met sur le marché une offre déjà mature. Vous allez voir plus loin, que les fonctions sont opérationnelles. Mais ce n'est pas tout. Toshiba propose aussi une documentation en Français ce qui est une grande première dans le domaine de la domotique ou les modules sortent tellement vite que les traductions en Français n'arrivent pas à suivre.

Donc à retenir, sur cette box, Toshiba met les moyens pour livrer une box mature avec sa documentation en Français.

Mais ce n'est pas tout, Toshiba propose aussi un support web et téléphonique. Le support téléphonique est aussi une grande première qui peut à mon avis faire la différence avec d'autres solutions qui souffrent de support...

Maintenant que le déballage est fait, il faut passer à l'utilisation de Pluzzy. Il y a pour celà le site web Pluzzy.net sur lequel vous devez vous connecter pour créer votre compte et inclure vos modules. Ici, on est bien sur une offre en Cloud ou la configuration est hébergée chez Toshiba.

Ne cherchez pas votre login dans la documentation. Il faut cliquer sur ce lien pour créer votre compte !

Puis allez sur créer mon compte ...

Il faut rentrer ses informations personnelles avant de pouvoir récupérer son compte.

Puis c'est en finalisant votre inscription par le numéro de série de la box, que vous allez obtenir votre compte unique.

Il faut maintenant configurer vos périphériques. Sur le bandeau du haut, on trouve les principales fonctions : 1/ Mes objets pour la liste de vos périphériques, 2/ Mes programmes pour la liste de vos scénarios et 3/ Mode pour passer votre maison d'un mode à un autre (veille, dehors, ...).

Sur le coté, on trouve le menu qui va s'afficher au fur et à mesure que vous paramétrez votre box. Pour débuter, il faut préciser votre profil pour apprendre à Pluzzy votre type de maison, votre type de consommation.

Pour renseigner son profil, il faut commencer par saisir les renseignements sur votre maison. Quelle est la surface que vous chauffez, votre mode de chauffage, l'année de construction de votre maison, ...

 

Ensuite, il faut en dire un peu plus sur votre consommation. Le montant de votre dernière année EDF, le cout pour chauffer votre eau, le mode d'éclairage que vous utilisez, ...

Enfin, il faut préciser les appareils que vous utilisez dans votre maison. Celà aide Pluzzy à mieux connaitre votre profil pour mieux vous conseiller et vous comparer par la suite à d'autres installations.

Ici, on ne lit pas directement les périphériques. Pour l'instant, on ne fait que préciser les appareils que vous avez dans votre maison.

Par exemple en sélectionnant Ordinateur, on va ensuite préciser que l'on a un portable qui s'appelle MacBook Pro. On pourra par la suite lier cet appareil à un périphérique Zigbee. Les informations saisies ici sont proposées ensuite dans les menus lors de la création d'un périphérique.

Voilà qui termine la création du profil de ma maison. Il faut continuer par l'inclusion des modules Zigbee...

En suivant la vidéo au dessus, on se retrouve avec une notification sur le portail Pluzzy. Cette notification précise qu'on a un Plug à lier avec un appareil.

Sur le portail Pluzzy, on retrouve la box, et le plug que je viens de paramétrer. Sur le bas de la page, Pluzzy propose les notices en Français. Pas besoin de les chercher, elles sont en ligne, c'est plus pratique.

A tous moments, vous pouvez revenir sur cette page en cliquant sur "Mes Objets" dans le bandeau du haut. Vous pouvez alors modifier la configuration de chaque périphérique ou de la box.

Concernant la box, on peut choisir le mode que va utiliser la led colorée de la box. Cliquez sur Paramétrer puis utiliser la liste déroulante pour changer de mode.

Sur le cadre de la box, il y a une seconde commande qui est "Ajouter des capteurs". Cette commande permet de mettre la box dans un mode ou on autorise l'ajout des périphériques.

Une fois dans ce mode, vous avez une minute pour mettre la box dans un mode d'inclusion et pour ajouter vos périphériques.

A chaque ajout, le périphériques arrivent dans la barre de notification car vous devez le modifier pour ajouter les paramètres comme le nom et la catégorie dans laquelle il interagit.

Ici par exemple, je modifie le plug de téléinformation.

Pour lui dire que je relève la consommation de ma maison. Un autre mode existe, c'est le mode de compensation. Je ne sais pas trop ce que celà veut dire, je vais me renseigner et nous aurons l'occasion d'en reparler.

Il faut itérer cette étape d'inclusion pour tous les périphériques. Si on compare avec le Zwave, j'avoue que ce mode est plus facile avec le Zigbee. Mais dans les deux cas, au bout de quelques inclusions, on devient vite un expert ...

Il y a très peu de paramètres sur ces périphériques, alors je ne vous montre pas toutes ces étapes. On est loin de la configuration du Zwave ou il faut mettre des paramètres de Polling, ...

La configuration est maintenant terminée, on va pouvoir suivre la consommation. Dans mon exemple, j'ai cablé :

- Mon compteur

- Mon micro-ondes

- Mon ordinateur

- La lampe de mon bureau

3 appareils qui sont souvent utilisés dans ma maison ...

Mais Pluzzy ne s'arrête pas là. Grâce à votre profil, Pluzzy va vous proposer de vous fixer un objectif d'économies. Ensuite, vous aurez des conseils et des challenges que vous pourrez relever pour atteindre vos objectifs.

Pluzzy vous propose de comparer avec d'autres installations, mais pour accéder à cette fonction, il faut avoir un mois de consommation que je n'ai pas encore. Mais cet article est déjà bien long. Nous aurons l'occasion de faire un autre article dédié à ce sujet plus tard.

Sur la bas de cet écran, il faut noter la consommation instantanée et la consommation du jour qui sont relevées régulièrement par le périphérique de téléinformation.

Maintenant que nous avons donné pas mal d'information, et en attendant que Pluzzy me propose des comparaisons avec d'autres installations, nous allons voir le bilan énergie qui est calculée et comment l'améliorer en me fixant des objectifs et des challenges. Pour commencer, mon usage électrique est notée.

Et ma maison se voit attribuer un bilan énergétique (C c'est pas terrible). C'est marrant, mais on se sent concerné quand on voit une telle note, on a envie d'améliorer son installation. D'habitude, je n'aime pas ces questionnaires car on perd du temps à les remplir, mais ici, il faut avouer que je n'ai pas passé beaucoup de temps. Et au final, celà donne envie d'aller plus loin pour voir ce qu'on peut gagner. L'expérience est plutôt concluante.

A tout moment, on peut modifier ces informations si on s'est trompé dans le calcul de surface, dans la consommation, ...

Pluzzy nous demande une objectif (-10%, -15%, ...) et va faire un prévisionnel pour suivre au plus tôt si nos résolutions suffisent. L'approche est intéressante. Dans l'écran ci-dessous, on a un aperçu du prévisionnel basé sur mes objectifs. On voit le consommé de ce début d'année et la cible. Plutôt sympa, c'est la première box que je vois avec de telles fonctions !

De la même façon, Pluzzy propose de suivre les économies, avec une référence et le réalisé.

Pour arriver à réduire sa consommation, il y a les challenges. Pluzzy propose une série de points avec un poids qui permet de prendre des initiatives. Par exemple, j'ai choisi de baisser la température de 1er degré et j'ai choisi de suivre la conso de mon eau chaude pour réduire ma facture. Mais il y a encore beaucoup d'autres points que je peux sélectionner. Je verrais bien par la suite ...

Voilà, je suis prêt à challenger mon installation.

3 nouveaux menus sont apparus à gauche pour suivre la conso globale, la conso par appareils, et pour piloter les appareils.

Concernant la consommation globale, ce sont les informations du périphérique de téléinformation. On peut jouer sur les graphiques pour afficher des Wh, des Euros ou du CO2. Le graphique peut prendre plusieurs échelles : Jour, Semaine, Mois et Année.

Si vous avez un compteur HP et HC, comme moi, n'ayez craintes, Pluzzy gère déjà celà et affiche des graphiques personnalisés. Si vous avez un compteur Tempo, je ne sais pas ce que celà donne, mais je vais me renseigner et je vous en reparlerai.

 

Les graphiques sont plutôt réussis. Sur le même principe, dans le menu suivant, on peut suivre la consommation de chaque périphérique prise. Ce sont les mêmes graphiques, et içi, on peut en plus commander le périphérique par le bouton en haut à droite. La puissance instantanée du périphérique est aussi présentée sur la droite.

Voici le même relevé pour le micro-ondes ... 1W, il est actuellement en veille.

Le dernier menu du portail Pluzzy permet de piloter les appareils. C'est plutôt simple. Mais içi, on ne groupe pas les périphériques, on ne fait pas de scènes. J'espère que Toshiba prévoit des améliorations de ce coté car çà va devenir difficile si on met 255 périphériques ...

Il nous reste à voir les scénarios ou plutôt ce que Toshiba appelle les programmes. 3 modes sont prévus sur Pluzzy : Présent à la maison, C'est la nuit et Absent de la maison. Les programmes utilisent principalement les périphériques et ces 3 modes pour vous proposer des scénarios. C'est un peu simpliste à comparer à ce que nous connaissons chez la concurrence. Mais pour une offre basée sur le suivi et l'optimisation de la consommation, celà suffit. Par la suite, j'espère aussi que Toshiba va améliorer ce point.

Pour créer une programmation, vous avez le choix parmi certains modèles. Il y a assez peu de modèles pour l'instant.

Je fais un premier essai pour couper mes appareils en veille lorsqu'on est en mode Nuit. Plutôt simple, mais celà me permet de remplir un de mes challenges ...

On sélectionne un ou plusieurs appareils qui sont concernés, et le programme est en place.

De même, lorsqu'on est absent, on peut être alerté si certains appareils s'allument ! Exemple, si un voleur se fait un café, on est averti. Je rigole, mais la fonction permet vraiment de voir si quelqu'un est rentré, ca peut aussi être intéressant pour voir si vos enfants rentrent de l'école ...

On peut être averti par mail ou par SMS.

Nous avons fini le tour du portail Pluzzy après une utilisation de quelques jours. En attendant les prochains articles qui nous en diront plus, je vous propose de voir l'application Android Pluzzy.

Utilisez le même compte que sur votre PC.

3 fonctions sont proposées pour résumer cette interface : Suivi des objectifs, Consommation de la maison et Commande à distance de vos périphériques.

On retrouve assez facilement l'essentiel de l'interface Pluzzy.

La consommation affichée se limite à la conso instantanée ainsi que la consommation générale du jour et de la veille. Les autres données (au périphérique, ...) ne sont pas sur l'application mobile.

Sur le dernier onglet, on peut changer de mode et piloter les appareils. Si on a créé des programmes, lorsqu'on change de mode, quelques secondes après, on peut voir l'état des périphériques se mettre à jour. La technologie Zigbee tout comme le Zwave permet de maintenir l'état du périphérique sur la box, même si vous le changez localement.

Je viens de passer en mode Nuit, mon micro-ondes a été arrêté par mon programme ...

Ce premier test est terminé. Un peu long à lire ! Que pensez vous de ces fonctions de suivi de consommation ?  Plutôt novateur ? J'aime bien le concept. Les challenges proposés sont peut être déjà implémentés chez vous, mais c'est pas grave, la liste est longue, je suis sur que vous trouverez d'autres idées pour économiser.

Je pense qu'il manque tout de même un périphérique à cet offre. Un micro-module permettrait de mesurer des consommations sur d'autres périphériques comme les va-et-vient, la VMC, le chauffage électrique, ... avec ce micro-module, les prises et le périphérique téléinformation, l'offre serait super complète.

Au niveau de la box, je trouve que l'interface est plutot intuitive, on ne se perd pas. La gestion des périphériques est simple. En revanche, la programmation est vraiment juste. Surtout pour une box de ce prix. En tout cas l'offre est bien mature, içi, je n'ai vu aucun bug et c'est déjà excellent. Attendons maintenant de voir si Toshiba va nous proposer des mises à jour régulières pour intégrer nos feedbacks. Si c'est le cas, cette box devrait se faire une belle place sur le marché en profitant aussi de la notoriété de la marque.

Pour fêter la sortie de cette box, Domadoo propose une offre promotionnelle jusqu'au 11 février 2014. Le pack Home est proposé à 399 Euros au lieu de 419 Euros TTC. Pour tout achat du pack Home, il vous sera offert un détecteur de mouvement ZB01A (habituellement vendu 129 Euros TTC). Soit une économie de 157 Euros TTC (soit environ 27%).

Vous n'avez pas compris un point ? Vous vous posez une question ? Vous pouvez nous contacter via le bouton Assistance sur votre gauche. N'hésitez pas à demander un rendez-vous téléphonique avec Domotics.

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez le partager sur vos réseaux sociaux pour soutenir son auteur et l'encourager à écrire de nouveaux articles ...

 

Cet article vous est proposé par Domotics: Domotics habite dans la région Toulousaine. Il est ingénieur en informatique et électronicien amateur. La domotique est pour lui une passion qu'il pratique depuis 1999. En 2003, il décide de partager ses expériences sur le magazine et le forum de touteladomotique.com.

En 2014, il crée sa société de conseils en Domotique ID2domotique.com et sa boutique en ligne laboutiquededomotique.com. Profitez de l'expérience et l'expertise de Domotics en faisant appel à ses services. Les conseils sont gratuits ...

Mise à jour le Mardi, 04 Février 2014 23:57  

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Recherche

Newsletter ?

Bon Plan

Instagram

Publicité



Connexion