Actualités | Audio/Vidéo | Evènements | DIY | Domotique | Informatique | Maison | Mobile | Sécurité

Test du Fibaro Smoke Sensor avec son Home Center

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 6
MauvaisTrès bien 

Il y a déjà eu de nombreux tests du détecteur de fumée de Fibaro (le Smoke Sensor). Sur Touteladomotique.com, Kragg vous a proposé récemment un article sur son intégration avec le box eedomus. Je n'ai pas pu résister de vous donner mon propre avis. J'ai choisi de tester ce capteur avec sa box, le Home Center de Fibaro. La box qui intègre tout le meilleur de ce capteur ...

L'approche pour ce test

J'ai lu la plupart des tests sur ce périphérique, et lorsque j'ai déballé mon capteur, je me suis aperçu que tout n'avait pas été dit. Je vous propose donc une revue plus complète qui pourra, je l'espère, vous servir de guide pour votre future installation.

J'ai donc utilisé ma box Home Center 2 que je viens de mettre à jour avec le dernier firmware de Fibaro. En l'occurence, il s'agit de la version 3.582 beta.

 

Le déballage

Dans la boite, on trouve le capteur, la documentation en Anglais et en Polonais, deux vis de fixation et le bornier qui permet de cabler le capteur pour ceux qui ne veulent pas utiliser les ondes radio ou la batterie.

Fibaro ne livre toujours pas de documentation en Français. Mais ne vous inquiétez pas, ce test devrait vous suffire pour installer le capteur chez vous.

Chez moi, j'ai déjà plusieurs capteurs, j'en profite pour comparer les tailles. A gauche, c'est le capteur Zwave d'Everspring et à droite, c'est le capteur AWR d'Avidsen. La comparaison n'est pas vraiment loyale car les deux plus gros capteurs sont DAAF. Ils répondent à des normes qui permettent de vous protéger vis à vis de vos assurances. Alors que le capteur de Fibaro n'est pas DAAF. Je vous laisse juger si c'est un problème pour vous. On peut aussi contourner le problème en mettant un capteur DAAF dans sa maison, puis des capteurs Fibaro si on souhaite profiter de toutes ces fonctions avancées ...

Par défaut, le capteur possède une pile. Il faut enlever un petit carton pour que la pile se mette en contact et alimente le capteur. Cette pile n'est pas classique. Vous ne la trouverez pas dans le magasin de bricolage du coin. Sur le dessous du capteur, il y a un couvercle qui permet de le fixer puis de venir fermer le reste du capteur par un quart de tour.

Mais Fibaro propose un bornier pour l'alimenter (en 12 ou 24v) et pour récupérer l'alerte via deux fils (si vous le souhaitez). Ce bornier rend ce capteur ouvert vers d'autres systèmes d'alarme. Une bonne idée pour toucher un public plus grand ...

La pile est une CR123A.

Le bornier est livré avec. Il suffit de le connecter à coté de la pile. Si vous souhaitez vous en servir, il va falloir percer la plaque de fixation car aucun trou n'a été prévu par Fibaro. C'est un peu dommage car le capteur est très beau. Le percer, c'est gâcher !

Une dernière photo pour montrer le bornier une fois en place. Il faut supprimer la pile pour pouvoir connecter les fils.

 

Les caractéristiques

Au niveau des caractéristiques, on note sa taille 65x28mm, sa faible consommation et son autonomie annoncée de 3 ans.

Sa grille en alu est très esthétique. Fibaro dit que les petits trous sont spécialement conçus pour pouvoir détecter la fumée au plus tôt. En tout cas, celà lui donne un look d'enfer.

Entre la plaque de montage et le capteur, il y a un patte qui permet de savoir si le capteur est ouvert. C'est une contacteur classique sur tous les capteurs d'alarme. Si vous ouvrez le capteur, vous serez prévenu comme pour une alarme (SMS, Mail, Push selon votre configuration).

Les capteurs Fibaro qui possèdent une led colorée propose une fonction pour voir si le Zwave est à portée. Selon la distance, vous avez différentes couleurs (devenues standard chez Fibaro). Je n'ai pas utilisé cette fonction, mais elle peut s'avérer utile dans une maison un peu compliquée ou les murs empêchent les signaux Wifi. Mais c'est quand même rare, dans toutes les maisons ou j'ai installé du Zwave, je n'ai pas eu besoin de cette fonction.

Le module se met à jour tout seul. C'est une fonction qui va être de plus en plus proposée avec l'arrivée du Zwave Plus. Les modules Fibaro intègrent déjà cette fonction pour votre plus grand bonheur ! Ne vous souciez de rien, Fibaro met à jour vos périphériques lorsqu'il y en a besoin. C'est d'ailleurs pour ce type de fonction (et surement d'autres raisons) que ce capteur n'est pas reconnu comme DAAF. Probablement que cette fonction de mise à jour trop novatice n'a pas été prévue dans les normes actuelles ...

 

Ce Smoke Sensor réagit lorsque la fumée entre par sa grille. Mais ce n'est pas tout, Fibaro ajoute une fonction qui active l'alarme lorsque la température de l'air ambiant atteint les 54°C. Une seconde méthode pour détecter l'incendie au plus tôt.

 

Installation du capteur

Pour installer le capteur, il suffit de sortir la plaque inférieure et de la fixer au plafond à l'aide des deux vis fournies. Si vous souhaitez cabler ce détecteur, il faudra prévoir le passage pour les fils. Sur le manuel utilisateur, vous trouverez ces deux schémas qui expliquent comment brancher le capteur.

N'oubliez pas de respecter les règles pour choisir l'emplacement de votre capteur. Dans une maison moyenne de 100m2, il faut prévoir deux capteurs pour une meilleure sécurité. Pour maintenir son installation, il faut régulièrement tester ses capteurs. On dit qu'il faut passer tous les mois et appuyer dessus pour tester l'alerte. Si vous suivez ces règles, vous mettez en oeuvre les meilleurs conditions pour détecter l'incendie au plus tôt.

 

Exclusion du capteur du réseau Zwave

Il est conseillé d'exclure le capteur avant de l'inclure. Celà permet de faire fonctionner l'inclusion au premier coup. On perd moins de temps avec les problèmes éventuels. Ce capteur propose aussi une méthode pour le remettre à zéro. Pour celà, il faut mettre le capteur en mode led blanche (en appuyant un coup long), puis relacher le bouton attendre la led jaune et ré-appuyer un coup bref. La remise à zéro est confirmée lorsque la led rouge s'allume.

Voici une vidéo qui montre comment exclure ce détecteur de fumée de votre réseau Zwave. Il faut passer le Home Center en mode exclusion, puis il faut appuyer 3 fois sur le détecteur à l'aide du bouton central.

 

 

Inclusion du capteur au réseau Zwave

Le mode inclusion est très simple. Normalement, il est automatique lorsque vous mettez la pile. Si votre Home Center cherche un périphérique, ça devrait s'inclure automatiquement. Dans mon cas, celà n'a pas fonctionné. J'ai du faire une inclusion manuelle en appuyant 3 coups bref sur le bouton central du détecteur de fumée.

Je vous propose un vidéo pour bien voir ce mode d'inclusion avec le Home Center.

 

Si tout c'est bien passé, vous devez avoir un nouveau module avec le type FGSS001. Si ce n'est pas le cas, je vous conseille de retenter une exclusion/inclusion. Pensez à vérifier que votre firmware est à jour car en général le problème peut venir de là.

Donnez un nom au capteur, un pièce et un genre. L'icône est donné automatiquement, mais vous pouvez choisir de la changer si vous le souhaitez.

Dans l'onglet "Avancé", on trouve tous les paramètres que vous pouvez personnaliser. Je n'ai rien changé dans le premier bloc. Mais vous devez vérifier que vous avez les deux options :

- Notify when batterie is low => Avertir quand le batterie est faible

-Use template for parameters => Permet d'avoir des libellés plus clairs sur la gestion des paramètres du modules (option obligatoire pour bien comprendre ce qu'il se passe !)

Les textes sont en anglais, pourtant, j'utilise bien la locale Française. Fibaro a vraiment des progrès à faire si on veut que la domotique Fibaro se démocratise.

Dans mon cas, je profite du bloc pour "m'informer" via SMS et push en cas d'alerte du capteur.

Pour saisir ces notifications, il faudra passer avant dans le Panel Notification pour entrer les libellés associés.

Fibaro comme a son habitude propose une longue liste de paramètres pour configurer ses modules. Pour le détecteur de fumée c'est aussi le cas, nous allons voir lesquels pourraient être intéressant bien qu'à mon avis la plupart des utilisateurs ne s'en servent pas ...

Le premier paramètre indique le temps ou l'alarme sonne après disparation de la fumée.

Le paramètre 2 indique si l'alarme est visuelle et sonore. On peut choisir son mode, bien que la valeur par défaut soit la meilleure.

On passe au paramètre 5, je n'ai pas vraiment compris son intérêt. Je pense qu'il sert à  définir le module comme un capteur de fumée. Celà doit servir pour l'alarme du Home Center.

Le paramètre 7 n'est pas clair pour moi ! On force içi le niveau de DIM (de variation). Surement pour ouvrir les fenêtres en cas d'alerte. Cette commande  est envoyée au premier groupe de périphériques associé.

Le paramètre 10 permet de définir la fréquence ou on relève la température. Si vous le laissez à Zéro, la température n'est relevée qu'en cas d'alerte.

Le paramètre 12 permet de relever la température que lorsqu'elle change du niveau configuré.

Le paramètre 13 permet d'envoyer l'alerte à tous les modules d'un groupe.

Le paramètre 73 permet de corriger la température relevé par la valeur de ce paramètre. Une idée intéressante pour compenser la température prise au plafond et retrouver la température du milieu de la pièce (par estimation).

Le paramètre 80 permet de régler l'intervalle de temps du test de portée Zwave.

Je n'ai pas bien compris à quoi servait ce paramètre.

Le paramètre 82 permet de régler la sensibilité du détecteur.

Le capteur fait boite noire et trace les niveaux de fumée de la journée. Ce paramètre 83 permet de régler la sensibilité de la boite noire.

Je n'ai pas bien compris l'intérêt de ce paramètre.

Le paramètre 85 donne l'intervalle de temps accepté entre la détection de température élevée et l'activation de l'alarme.

Le paramètre 86 donne l'intervalle de temps entre une perte du signal Zwave et le déclenchement de l'alarme.

Idem, le paramètre 87 est le temps entre l'état batterie faible et le déclenchement de l'alarme.

Le paramètre 88 permet de compenser la température (ou pas).

Enfin, le paramètre 89 permet de désactiver le stamper. Le stamper, c'est le contact qui permet de voir si vous démontez votre capteur.

Je ne comprends pas pourquoi Fibaro fait autant de paramètres. Les autres box du marché ne peuvent pas les inclure tous. C'est bien dommage de dépenser son énergie dans ces fonctions très peu utilisées. Ca va même à l'encontre d'un protocole Zwave standard.

 

Test du capteur

Pour finir, je vous propose de tester le capteur. Je n'ai pas fait le même test que Kragg en mettant le feu à la maison ! Mais je fais içi le test classique. Celui que vous devez faire tous les mois avec vos capteurs pour vous assurez qu'ils fonctionnent bien et qu'ils seront prêts à vous avertir en cas d'incendie.

Regardons ce que celà donne en vidéo.

Pour faire ce test, il faut appuyer longtemps sur le bouton central.

Sur cette vidéo, il faut noter que le capteur propose la température ambiante, un petit plus de ce capteur Made in Fibaro.

Dès ce moment là , on voit l'interface web du Home Center changer d'état. C'est très réactif.

Je suis également surpris de voir la vitesse à laquelle l'info de push est partie. Ici on voit deux notifications sur le bandeau du haut de mon Android.

Et là on voit les messages en clair...

 

Point sur les difficultés rencontrés lors de ce test

Si votre capteur se crée avec le mauvais type ou sans type. Il ne faut pas insister et faire une exclusion et retenter une nouvelle inclusion. Au passage, vérifiez votre firmware. Comme ce capteur est récent, il faut à tout prix prendre les meilleurs versions du firmware.

La fonction Black Box annoncée par Fibaro n'est pas encore disponible ! Même si vous utilisez la box de Fibaro, vous ne verrez pas cette fonction pour le moment. C'est dommage, je voulais voir si mes enfants fumaient à la maison. Il va falloir que j'attende pour çà ...

Enfin, j'ai été déçu par la gestion des paramètres. Même en utilisant le dernier firmware, je n'ai pas pu sauver mes valeurs de paramètres. Je n'ai donc pas pu jouer sur la période pour récupérer la température, ... Cette box possède encore quelques bugs à corriger ...

 

En conclusion

Lors de ce test, j'ai apprécié le design de ce module. C'est un vrai plaisir à manipuler et à regarder. Au niveau de son fonctionnement, il est simple d'utilisation. Facile à inclure. L'inconvénient vient après, lorsqu'on voit les nombreux paramètres et qu'on ne comprend pas trop lequel on pourrait modifier pour obtenir des fonctions sympas. Avez vous modifier un paramètre sur votre installation ?

Mais au final, ce qui compte, c'est d'avoir un capteur petit et facile à cacher. Il permet d'assurer les alertes et demain, il proposera probablement des fonctions de surveillance avancée. Certes, il n'est pas DAAF, mais l'important est de le savoir avant de l'acheter pour ne pas être dessus. Vous trouverez toujours un autre capteur DAAF pour compléter votre installation. D'ailleurs peut être que Fibaro finira par en proposer un autre dans quelques temps.

Finalement je suis un peu déçu par l'intégration au Home Center car pour l'instant, je dirais que ce capteur est mieux intégré sur l'eedomus qu'il ne l'est sur le Home Center. Sur l'eedomus, on peut lire sa température en permanence alors que sur le Home Center, je n'ai pas pu modifier les paramètres en conséquence. Celà ne va pas durer, mais je m'attendais à mieux.

Ce test a été réalisé suite à un prêt de la société Domotique-Store. Domotique-Store vous propose ce capteur dès maintenant au prix de 64,99 Euros. Merci à Jérome pour cette collaboration.

Vous n'avez pas compris un point ? Vous vous posez une question ? Vous pouvez nous contacter via le bouton Assistance sur votre gauche. N'hésitez pas à demander un rendez-vous téléphonique avec Domotics.

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez le partager sur vos réseaux sociaux pour soutenir son auteur et l'encourager à écrire de nouveaux articles ...

 

Cet article vous est proposé par Domotics: Domotics habite dans la région Toulousaine. Il est ingénieur en informatique et électronicien amateur. La domotique est pour lui une passion qu'il pratique depuis 1999. En 2003, il décide de partager ses expériences sur le magazine et le forum de touteladomotique.com.

En 2014, il crée sa société de conseils en Domotique ID2domotique.com et sa boutique en ligne laboutiquededomotique.com. Profitez de l'expérience et l'expertise de Domotics en faisant appel à ses services. Les conseils sont gratuits ...

Mise à jour le Lundi, 17 Février 2014 00:40  

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Recherche

Newsletter ?

Bon Plan

Instagram

Publicité



Connexion