Actualités | Audio/Vidéo | Evènements | DIY | Domotique | Informatique | Maison | Mobile | Sécurité

Comment se remettre d’une séparation : le tutoriel qui prépare pour l’arrivée des SmartWatch et d’Android Wear

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 18
MauvaisTrès bien 

Mon dernier article portait sur ma relation tumultueuse avec mon ex-Harmony Ultimate et je ne voulais pas vous laisser sur cette note triste car nous sommes en pleine période estivale : les vacances, les amis, les grillades et surtout les apéros !…

Je m’égare, pardonnez mon côté sudiste… Bref, ce n’est cependant pas pour autant qu’il faille se laisser (trop) aller, car c’est maintenant qu’il faut agir pour qu’à la rentrée nous soyons tous prêts pour accueillir nos nouvelles compagnes : les smartwach sous Android Wear ! (je pense avoir eu un coup de foudre pour la Moto 360…)


Dans ce tutoriel nous allons tout d’abord voir comment j’ai outrepassé le manque de ma télécommande logitech puis comment une smartwatch va pouvoir venir contrôler notre installation. Mais dans un premier temps, retour sur les faits.



Après le départ de l’Harmony, je me suis retrouvé bien bête n’ayant pas fait l’effort de configurer pleinement tout mon multimédia à savoir :

-    Une Freebox
-    Un XBMC
-    Une TV Samsung plasma (ancienne) mais avec un port RJ45
-    Une Matrice HDMI 4x4
-    Un Ampli Pionner VSX-922


La première chose à faire est de savoir comment se contrôle nos appareils :

-    La Freebox : télécommande bluetooth fournie, requêtes HTTP ou via application mobile, IR par un dongle
-    Un XBMC : requêtes HTTP ou via application mobile, IR par un dongle
-    Une TV Samsung plasma (ancienne) mais avec un port RJ45 : IR par télécommande, requêtes TCP/UDP ou via application mobile (ATTENTION : fonction allumage non supportée)
-    Une Matrice HDMI 4x4 : IR uniquement
-    Un Ampli Pionner VSX-922 : IR par télécommande, requêtes TCP/UDP ou via application mobile

 

A partir de là, il faut faire le choix le plus judicieux, c’est-à-dire, choisir pour chaque élément le protocole qui permettra d’avoir un retour d’état. On éliminera donc directement l’IR sauf si c’est l’unique solution, ici pour ma matrice.

Dès lors, nous allons mettre en place les modules qui permettront de contrôler chaque élément à partir de notre box (je prendrais ici l’exemple de la Home Center 2) et je vais m’appuyer sur des tutos très bien fait déjà réalisés.

Pour la Freebox : http://tutoriels.domotique-store.fr/content/5/120/fr/gerer-le-boitier-iptv-freebox-avec-un-home-center-2.html

Pour XBMC : http://domotique-info.fr/2013/12/fibaro-home-center-et-multimedia/ et http://www.touteladomotique.com/forum/viewtopic.php?f=89&t=11918

Pour une TV Samsung : http://maison-et-domotique.com/books/fibaro-hc2-piloter-tv-samsung-connectee/ ou celle-ci, plus complète : http://www.domotique-fibaro.fr/index.php/topic/434-piloter-sa-tv-samsung/

Pour la Matrice HDMI uniquement en IR, il suffit d’utiliser un IrTrans et d’enregistrer les codes infrarouges un par un puis de les appeler par requêtes HTTP : http://domotique-info.fr/2013/06/irtrans-ethernet-db-exploration-fonctionnelle/

Pour l’Ampli Pionner : http://forum.fibaro.com/viewtopic.php?p=16324&sid=98d6a175b35fcedcbaada76fd8266f79 et changer les deux lettres (« \r\nPF\r\n") par celles que l’on souhaite pour émuler la commande désirer récupérable ici : http://www.pioneerelectronics.com/StaticFiles/Custom%20Install/RS-232%20Codes/Av%20Receivers/Elite%20&%20Pioneer%20FY13AVR%20IP%20&%20RS-232%205-8-12.xls puis en cherchant les commandes adéquates, exemple pour monter le volume : VU

 

Avec ces liens, vous avez pu avoir un aperçu des différentes manières de communiquer avec les appareils multimédias.

Bon d’accord, mais là vous vous dites, Angelo avec l’été, il nous fait un tuto avec d’autres tutos, on sent qu’il est encore en vacances…mais pour reprendre une pub d’un certain opérateur : « et c’est pas fini » !

En effet, si vous avez bien suivi, il y a tout de même deux problématiques avec tous mes éléments :
-    Il n’y a qu’une commande pour allumer et éteindre la Freebox et pas de retour d’état donc on ne sait pas si elle est allumée ou éteinte
-    Il en va de même pour ma TV Samsung et on ne peut pas l’allumer par le réseau


Qu’à cela ne tienne, pour la Freebox, j’ai longtemps cherché des solutions sans pour autant réussir à trouver quelque chose de concret. En effet, j’étais parti sur l’idée de mettre un Wallplug de chez Fibaro entre la Freebox et mon réseau électrique afin de pouvoir voir quand elle serait allumée et après mes tests, devinez quoi ? Elle consomme exactement la même chose !

Bon, je cherche un peu dans les options de la box et je trouve une option dans Réglages -> Système -> Gestion de l’énergie -> action par défaut de la touche d’extinction et je passe l’option de Mettre en veille à Eteindre, je réalise mes mesures, je vois qu’il y a une différence, je me dis que c’est gagné et non, lorsqu’elle est éteinte, les commandes HTTP ne passe pas et bien sur Free n’a pas jugé bon de mettre une fonction Wake On Lan sur le Player.

Donc une seule solution : la basique variable 1 ou 0.

J’ai donc créé une variable globale isFreeboxON que je mets à 1 lorsqu’un ordre d’allumage lui est envoyée et qui repasse à 0 lorsqu’il s’agit d’une extinction.

Ainsi, dans mes scripts, j’ai juste à vérifier la variable afin de connaitre l’état d’allumage de la Freebox et agir en conséquence.

En ce qui concerne la télévision, Samsung n’a pas jugé bon non plus d’implanter une fonction Wake On Lan à ses premiers téléviseurs connectés. Je suis donc obligé d’envoyer un signal IR pour la démarrer. (je précise qu’il est cependant possible de la contrôler par HDMI-CEC, mais avec la matrice, j’essuie des comportements aléatoires…)

Mais contrairement à la Freebox, mon plasma en fonctionnement consomme (beaucoup beaucoup beaucoup) plus qu’en veille. Il me suffit donc de mettre un Wallplug qui va analyser la consommation et avec une petite condition SI, je viens tester l’état de la télévision à l’instant T. Je peux donc ensuite agir en fonction pour traiter mes scénarios.

Voici donc mes scénarios :

 

Celui pour regarder la télévision via la Freebox :

Je teste donc si ma télévision est éteinte en vérifiant si sa consommation est inférieure à 80, si c’est le cas, je l’allume (bouton 2 de mon module) et à titre personnel, je ne change jamais de source ni de volume sur mon téléviseur (c’est la matrice ainsi que l’ampli qui gèrent) mais vous pouvez bien évidemment ici rajouter un ordre pour la source et un pour le volume !

Je vérifie ensuite la variable globale isFreeboxON, si 0, elle est éteinte, je l’allume donc en appuyant sur le bouton 1 de mon module et je viens mettre à jour la variable globale.

Les deux lignes suivantes correspondent à ma matrice HDMI qui peut être capricieuse, je passe donc l’ordre par l’IrTrans en double afin d’être sur qu’elle est bien sur le bon canal.

Enfin les deux derniers appels sont pour l’ampli : le premier pour l’allumer, le second pour la source.

J’aurais pu ici faire un test en ce qui concerne la bonne mise en fonctionnement de l’ampli ainsi que ça bonne sélection de la source, mais si vous avez suivi mon lien, le test est effectué durant le passage de l’ordre, je ne vais donc pas le réitérer ici car je n’ai jamais eu de problèmes. De plus, mon ampli faisant la distinction entre ON et OFF, si il est déjà ON, il ne traitera pas de lui-même l’ordre, m’évitant ainsi de solliciter la HC2 pour rien :)

 

Celui pour regarder un film/une série par un lecteur multimédia XBMC :

Celui-ci reste extrêmement simple, car comme le précédent, on vérifie si la télévision est allumée ou éteinte, on éteint la Freebox si elle est allumée car on ne va plus la solliciter. On passe ensuite la matrice sur une autre source et mon ampli doit rester sur les mêmes paramètres car la source est toujours la télévision.

 

Celui pour écouter de la musique à partir de l’ampli :

Je possède un Sonos Connect et lorsque je désire écouter de la musique à partir de mes enceintes, je dois changer de source, tout simplement. Les premières lignes vérifient juste l’état des autres appareils afin de les éteindre ou les mettre en veille si je passe du scénario Regarder la Freebox à Ecouter de la musique par exemple.

 

Tout éteindre :
Et enfin, voici le scénario qui va tout mettre en veille !

Nous avons donc dorénavant nos scénarios qui permettent de contrôler l’allumage, l’extinction, le changement de sources etc…pour nos appareils multimédias.

C’est bien sympa mais qu’est ce que l’on fait maintenant ? Doit-on aller à chaque fois ouvrir l’application Fibaro puis chercher la scène et l’exécuter ? Pas très WAF…

Et ensuite, comment changer de chaînes, chercher un film, monter le son, on a bien nos modules/télécommandes dans la HC2 mais c’est l’enfer et surtout pas très esthétique !

Une des solutions serait d’utiliser des applications du Google Play, elles sont esthétiques, répondent à nos besoins mais devoir à chaque fois rechercher et lancer une application sur son smartphone ou sa tablette, on perd l’aspect télécommande et finalement l’aspect WAF…

Pour être viable, il faudrait pouvoir prendre son smartphone, qu’il comprenne que l’on soit en mode télécommande et qu’il nous propose les fonctions multimédias que l’on désire et qu’ensuite on ait l’application qui corresponde…impossible ? « Challenge Accepted » !

Pour cela, nous allons donc utiliser les bases d’un de mes anciens tutos : Quand la domotique gère l’univers des objets connectés (Partie 3/4) (http://www.touteladomotique.com/index.php?option=com_content&view=article&id=1186:quand-la-domotique-gere-lunivers-des-objets-connectes-partie-24&catid=5:domotique&Itemid=89#.U8eUSo1_s7Y) car nous allons ressortir nos tags NFC (et oui, il faut bien, j’en ai 10 à écouler !) ainsi que l’application Tasker.

Si vous aviez suivi un peu le tuto, les prochaines manipulations vont être très simples, sinon, je vous invite à y jeter un oeil, surtout la dernière partie où nous créons une scène dans Tasker.

Vous l’aurez compris, nous allons donc créer une scène dans Tasker, déclenchée par un tag NFC dont le but est d’avoir rapidement accès à nos différents scénarios :

-    Regarder la Freebox
-    Regarder XBMC
-    Ecouter la musique
-    Tout éteindre



Et je vais rajouter sur cette page les fonctions Volume + et Volume - car sur une télécommande, c’est vital !

« Et c’est pas fini » !! Tant qu’à faire, j’aimerais que lorsque je lance un de mes scénarios, l’application de contrôle de l’élément se lance aussi !
A savoir :

-    Regarder la Freebox -> Freemote
-    Regarder XBMC -> Yatse
-    Ecouter la musique -> Sonos
-    Tout éteindre -> Tout fermer



Ainsi, je n’ai pas à rechercher et lancer l’application manuellement, ce qui peut vite être contraignant.



La suite est un copié-collé adapté de mon précédent article

Retournons donc dans l’application Tasker

Cette fois, dirigeons nous dans l’onglet Scènes puis cliquer sur le +
Appeler votre nouvelle scène Multimédia par exemple puis valider

Vous allez ici définir la taille de votre pop-up
Une fois définie, cliquer sur la loupe en bas à droite pour faire apparaitre le +

 

Sélectionner l’élément Bouton

 

Donner lui un nom et personnaliser son icône pour le côté ergonomie

 

Petit Tips : j’utilise l’icône de l’application qui va permettre de contrôler le matériel multimédia !

Rendez-vous ensuite dans l’onglet Toucher puis cliquer sur le + —> Réseau —> Get HTTPNous savons que nous pouvons exécuter des scènes du Home Center par le biais de requêtes HTTP sous cette forme : http://nomdutilisateur:motdepasse@adresseipdelabox/api/sceneControl?id=numerodelascene&action=start

 

 

Pour ma part, la scène Regarder la Freebox est la scène n°22

Une fois complétée, revenez à la page précédente et cliquez de nouveau sur le +

Sélectionner App

 

 

Puis Charger une appli

 

Puis sélectionner votre application favorite pour contrôler votre multimédia, pour moi : Freemote

Vous aurez donc 2 actions lors du toucher :
-    Le lancement de votre scénario par la HC2
-    Le lancement de l’application Freemote sur votre smartphone

 

Revenez maintenant à la page précédente et dimensionner la taille du bouton selon votre convenance.

Réitérer la création d’un bouton 3 fois supplémentaires avec les scènes Regarder un Film, Ecouter de la musique et Tout éteindre

Maintenant nous allons nous occuper des boutons Volume + et Volume -

Il faut faire la exactement la même manipulation que pour les autres boutons cependant, vu que nous allons demander une action sur un module virtuel et non le début d’une scène il faudra remplacer la syntaxe suivante :

http://nomdutilisateur:motdepasse@adresseipdelabox/api/sceneControl?id=numerodelascene&action=start

par

http://nomdutilisateur:motdepasse@adresseipdelabox/api/callAction?deviceID=<iddumodule>&name=pressButton&arg1=<numerodubouton>

où le numéro du bouton correspond à sa place d’apparition lorsque vous créer le module virtuel

 

 

Vous avez dès lors 6 boutons sur votre écran

Nous allons maintenant créer une tâche permettant d’appeler cette scène.

Revenez sur l’onglet Tâches puis cliquer sur + et nommer la nouvelle tâche Popup Multimédia et valider

Cliquer sur + —> Scène —> Afficher la Scène, et sélectionner la fraichement créée scène Multimédia

Valider en revenant en arrière puis quitter Tasker

 

 

Je vous invite maintenant à faire la manipulation Utilisation de l’application Trigger (http://www.touteladomotique.com/index.php?option=com_content&view=article&id=1186:quand-la-domotique-gere-lunivers-des-objets-connectes-partie-24&catid=5:domotique&Itemid=89) pour activer votre tag NFC et voilà, le tour est joué !!!

 

Voici une petite vidéo de présentation :



Alors qu’en dites-vous ? Quoi ? Vous trouvez que ce n’est pas pratique d’avoir un tag NFC à un seul endroit ? Vous aimeriez pouvoir activer ce mode télécommande de n’importe où ?

Je trouve que vous m’en demandez beaucoup durant cette période estivale, mais bon, d’un côté, vous avez raison : avoir un tag NFC dissimulé dans son salon voir 2, voir plus c’est bien, mais la fonction d’une télécommande reste avant tout de ne pas être tributaire d’un lieu.

 

Comment palier à cette contrainte donc ?

Pourquoi pas en mettant des boutons NFC sur son smartphone/tablette ?? Oui oui c’est possible ! Et c’est ici que ça se passe pour la description du produit : http://www.frandroid.com/applications/214485_dimple-boutons-coller-smartphone-veulent-trouver-usage-au-nfc et la que l’on pré-commande : http://dimple.io/

Vous voyez, à chaque problème sa solution ! Nous avons donc maintenant une télécommande ultra personnalisable, esthétique, WAF, sans contrainte d’API, que demander de plus ?

Merci d’avoir lu cet article, j’espèr….comment ? Il manque quelque chose ? Vous vous sentez bafoué, trompé, brocardé, raillé que dis-je, outragé car mon titre était accrocheur et que finalement on ne parle ni de smartwatch ni d’Android Wear ? C’est un peu ça les magazines d’été non ?

Bon aller, juste parce que c’est vous, on va aller plus loin ! Ce qu’on a fait jusqu’à présent va nous mener tout droit à la suite, à savoir…je laisse le suspens… « Ok Google » ! Et c’est la que vous avez des frissons car vous savez ce que ça signifie, pouvoir contrôler sa maison avec sa voix avec un taux de réussite supérieur à 90% car oui, sachez que d’après une étude dont je ne me souviens plus l’origine mais très sérieuse : pour qu’une personne abandonne sa télécommande pour un nouveau moyen de contrôle, il faut que le taux de réussite de celui-ci soit supérieur à 90% soit plus de 9 fois sur 10. Et croyez le ou non, pour ma part, Google Now atteint ce score.

Alors je ne dis pas que je passe toutes mes commandes à la voix, mais que savoir que la reconnaissance vocale est parfaitement fonctionnelle dans toutes les pièces de ma maison et que je pourrais l’avoir prochainement au poignet, est un plus non négligeable !

Sans plus attendre voici comment faire pour contrôler sa maison avec « Ok Google » et ainsi être prêt à l’arrivée des smartwatch, car elles se baseront exactement sur le même principe.

 

Retourner dans Tasker puis votre scène et enfin dans l’onglet Toucher du bouton que vous souhaitez contrôler à la voix. Ici : Regarder la TV. Sélectionner les deux actions en les maintenant puis copier les.

Revenez à la première page de Tasker et aller dans l’onglet Tâches puis cliquer sur le +, nommer votre nouvelle tâche « Regarder la télé » puis valider. Maintenant maintenez enfoncé votre doigt dans le vide et venez coller les actions précédemment copiées.

Nous avons donc une Tâche qui vient lancer notre scénario Regarder la TV puis lancer l’application de contrôle de la Freebox, il faut maintenant pouvoir l’appeler à la voix !

Aller sur le Google Play et télécharger l’application Commandr for Google Now (https://play.google.com/store/apps/details?id=com.RSen.Commandr)

 

Maintenant, exécuter la

 

Faites glisser vers la gauche

 

Ouvrez les options

 

Activer l’accessibilité pour Tasker et Commandr

 

Faites retour puis suivant et Done

 

Aller maintenant dans Tasker Commands

 

Cocher Autoriser l’accès extérieur puis faites retour

 

Vous avez enfin accès aux commandes de Tasker, vous pouvez maintenant choisir la ou lesquelles vous souhaitez activer, ainsi que ce qu’il faut dire afin de déclencher l’action.

Pour sauvegarder faite des retours en arrière jusqu’à quitter l’application et si tout fonctionne bien voilà ce que vous allez obtenir :


Nous voilà (réellement) arrivés au terme de ce tuto. J’espère que vous l’apprécierez autour d’un verre bien frais du cocktail de votre choix (attention, l’alcool est dangereux pour la santé) et surtout sous le soleil !

Détendez-vous, rechargez les batteries (toutes hein !) car la rentrée va être pleines de nouveautés en tout genre, pour votre et notre plus grand bonheur !

PS : l’adage se vérifie suite à ma séparation avec ma Harmony Ultimate, 1 de perdue…10 de retrouvée !

Bonnes vacances à toutes et à tous !

 

Vous n'avez pas compris un point ? Vous vous posez une question ? Vous pouvez nous contacter via le bouton Assistance sur votre gauche. N'hésitez pas à demander un rendez-vous téléphonique avec Domotics.

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez le partager sur vos réseaux sociaux pour soutenir son auteur et l'encourager à écrire de nouveaux articles ...

 

Cet article vous est proposé par Angelo B.: Angelo, passionné de nouvelles technologies, n'hésite pas à acquérir les objets les plus innovants afin de pouvoir partager ses expériences et ressentis, et les intégrer dans son habitat. Ainsi, il s'est lancé dans la création d'un bureau d'études en domotique : Hestia Conception. N'hésitez pas à échanger avec lui et si vous avez un projet, rendez-vous sur www.hestiaconception.com !

Mise à jour le Lundi, 18 Août 2014 11:09  

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Recherche

Newsletter ?

Bon Plan

Instagram

Publicité



Connexion