Actualités | Audio/Vidéo | Evènements | DIY | Domotique | Informatique | Maison | Mobile | Sécurité

Par où commencer ? Etape 1 : Quel protocole choisir ?

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 115
MauvaisTrès bien 

Domotique, Zwave, X10, Chacon, KNX, EnOcean, ... Il est difficile de débuter en domotique ! Vous venez d'acheter une maison ? un appartement ? Vous souhaiteriez vous équiper pour gérer un chauffage ? vos volets ? ... mais vous ne savez pas par où commencer ? Certes il y a des blogs et des forums qui vous proposent de la lecture, mais les premières heures sont longues et décourageantes car vous avez besoin d'un guide !

Je vous propose une série d'articles pour vulgariser la domotique. Commencez par ce numéro 1, et venez agrandir la communauté des passionnés de domotique ...

Par où commencer ?

Les modes de communication

La domotique, c'est le fait de pouvoir interagir entre un contrôleur (un programmateur, une télécommande, ...) et un actionneur (une prise, un relai, ...). Le contrôleur peut utiliser un capteur pour réagir automatiquement en fonction d'un état (une température, un niveau d'humidité, un niveau de vent, ...). On peut aussi directement l'activer s'il possède une télécommande.

 

Pour communiquer entre ces éléments, on va trouver 3 différents modes:

1 - La communication filaire qui consiste à câbler contrôleurs, capteurs, actionneurs, ...

2 - La communication radio qui consiste à communiquer sans fil (différentes fréquences sont possibles)

3 - La communication par courant porteur qui envoie ses ordres sur le réseau électrique. Les informations sont envoyées sur l'alimentation secteur de votre maison, de votre bâtiment.

 

A chacun de ces modes, on va trouver des avantages et des inconvénients. Câbler une maison, c'est ce qu'il y a de mieux car on évite les ondes ou le rayonnement, mais ce n'est pas toujours envisageable selon le type de rénovation que vous prévoyez. C'est pour celà que d'autres technologies radio et courant porteur ont fait leurs apparitions.

 

Domotique Filaire

Dans la domotique câblée, le protocole le plus utilisé est certainement le KNX. Le KNX est bien répandu. Il propose un moyen de communication robuste et sans faille car le cable, c'est ce qui marche le mieux. Les communications par câble ne se perturbent pas. Les échanges sont garantis quelque soit l'architecture de votre maison et les matériaux utilisés.

Protocole KNX

Le principal inconvénient du KNX, c'est que c'est cher. Il est difficile de s'auto-installer, sauf si vous avez une connaissance dans le domaine qui peut vous aider (Vous ouvrir les portes). Le réseau des installateurs KNX est verrouillé, vous devrez les rappeler pour faire évolution votre installation.

Modules KNX

En résumé:

+ Fiable + Robuste

+ Pas de rayonnement ou d'émission d'ondes

+ Différents constructeurs le propose + Large choix d'installateurs

- Le prix - Nécessite d'ajouter des fils pour les commandes

- Pas facile d'accès pour l'auto-installation

- Dépendance à l'installateur pour faire évoluer votre installation

 

D'autres challengers proposent des produits intéressants. Loxone est une marque allemande qui déploie son produit en Europe. Dernièrement, ils ont décidé de mettre le paquet en France. Les produits et les documents sont maintenant disponibles en ligne. Loxone propose une offre très complète.

Protocole Loxone

Une installation Loxone, c'est d'abord un Mini Serveur comme sur la photo ci-dessous, puis des capteurs et des actionneurs qu'il faudra câbler. Loxone propose également des extensions vers d'autres modes de communication.

Loxone se programme graphiquement. Pas besoin spécialement d'un installateur, vous pouvez vous en sortir si vous n'avez pas peur de potasser la documentation. A noter que Loxone propose un support téléphonique efficace que j'ai eu l'occasion de tester.

Modules Loxone

Le principal inconvénient de Loxone, c'est que c'est une technologie propriétaire. Vous êtes pieds et mains liés avec le constructeur. Certes il propose des extensions vers les standards du marché. Mais si l'entreprise a des difficultés, votre solution sera dans une impasse.

En résumé:

+ Large gamme de produit + Programmation graphique + Nombreuses extensions

- Complexe à prendre en main - Solution propriétaire - Assez cher - Bon niveau de support

 

Parmi les solutions qu'on trouve sur Touteladomotique.com, il y a les produits GCE, Domot-MX ou WifiPower. Tous proposent un contrôleur IP que l'on peut programmer pour gérer des entrées/sorties. Les entrées servent à lire des capteurs (compteur téléinfo, température, ...). Les sorties sont utilisées pour activer un appareil (porte de portail, lampe, chauffage, volets,  ...).

Modules IPX800

Ces contrôleurs IP sont très répandus. Ils sont faciles à installer. Ils peuvent répondre à des besoins de domotique simple pour des utilisateurs qui ne veulent pas programmer beaucoup de sorties. Ce sont des solutions parmi les moins chères du marché. Malgré le prix, elles proposent un niveau de service sans faille puisqu'il est impossible de perturber les ordres transmis. C'est l'avantage des solutions câblées.

En résumé:

+ Petit mais musclé + Pas cher + Facile à installer + Robuste + Extensions possibles

+ S'intègre facilement aux box de domotique

- Limité au niveau programmation

 

Domotique Radio

Les technologies domotique à câble sont souvent complétées par des technologies radio. Celà permet de mettre du câble sur l'installation que vous refaites, puis utiliser de la radio sur la partie de votre maison que vous n'allez pas modifier. On trouve aussi du KNX radio,  ...

Le premier protocole radio qui me vient à l'esprit, c'est le chacon. Chacon propose des modules à des prix imbattables. Les premiers commencent à 10 Euros. Ils sont faciles à installer et à configurer. On les trouve dans les boutiques de domotique mais aussi dans les magasins d'électronique. En Europe, on trouve d'autres marques qui font exactement les mêmes modules comme COCO.

Protocole Chacon

Sur les technologies radio, il faut faire attention à la fréquence. En fonction du pays, on va trouver des modules qui ne communiqueront pas sur la même fréquence. Par exemple, on utilise la bande 433Mhz en Europe et 315 Mhz aux USA.

Il faut ensuite faire attention à votre besoin. Un module Chacon se pilote à distance. Mais votre contrôleur ne sera pas récupérer l'état de votre module. Impossible de savoir si votre lampe est allumée depuis votre smartphone. Les modules Chacon communiquent que dans un sens. On dit "qu'il n'y a pas de retour d'état". Faites bien attention en choisissant votre technologie radio. De nos jours, il est bien dommage de se passer de ce retour d'état.

Modules Chacon

Chacon possède également un autre inconvénient majeur. Les modules peuvent avoir des problèmes de portée dans une maison grande ou dans une maison qui possède des murs avec beaucoup de béton armé. Des répéteurs de signal existent, mais celà complexifie l'installation.

En résumé:

+ Le moins cher + Le plus facile à installer + Correspond bien pour des besoins simples

+ En vente un peu partout + Les capteurs à pile consomment peu

- Sujets aux perturbations - Portée - Pas de retour d'état - Emission radio

 

Le nec plus ultra de la communication radio, c'est le protocole Zwave. Le Zwave est proposé par plus d'une dizaine de constructeurs, ce qui est un gage de pérennité. Les modules sont encore assez chers, mais ils couvrent beaucoup plus de besoins que les concurrents. Le Zwave est moins sujet aux perturbations car il propose un réseau maillé. Chaque module communique avec ses voisins les plus proches pour relayer l'information vers le contrôleur. De cette façon, il n'y a pas de problèmes de portée.

Protocole Zwave

Les modules Zwave sont sécurisés. Ils sont associés à un et un seul réseau. De nombreux modules existent. Il faudra cependant privilégiés les modules sans pile car les modules avec piles ont tendance à consommer beaucoup s'ils communiquent beaucoup.

Modules ZWave

Il est difficile de se mettre au Zwave. La configuration du réseau est moins naturelle que pour les autres technologies. Au bout de quelques heures, la difficulté est surmontée. Mais le pas sera difficile à franchir pour certains qui seront trop pressés.

En résumé:

+ Pérenne + Large choix + Sécurisé + Retour d'état sur tous les modules

- Les capteurs à pile consomment beaucoup - Emission radio

- Parfois certains modules peuvent brouiller le réseau - Perturbable

 

Plus récemment, on trouve le protocole EnOcean. EnOcean propose des modules sans fil et sans pile. Chaque capteur ou actionneur va générer son propre courant pour ne pas avoir besoin de pile ou d'alimentation spécifique. Cette technologie est prometteuse, mais n'est pas encore très répandues. Nous n'avons pas encore assez de recul sur ces avantages et ces inconvénients.

Protocole EnOcean

Les modules sont plutôt chers. Certains sont basés sur un capteur photovoltaique et peuvent présenter des soucis pour fonctionner pendant de longues périodes obscures (comme les vacances), ...

Mis à jour le 5 Mai 2014:

La société Nano-sense.com m'a demandé de supprimer la photo sur les périphériques EnOcean car je n'avais pas l'autorisation de la diffuser.

J'enlève donc cette photo, même si je ne comprends pas bien la démarche de censurer un site web gratuit comme Touteladomotique.com

Démocratiser la domotique devrait être notre objectif à tous ...

 

Les modules EnOcean sont faciles à programmer un peu comme à l'image du Chacon.

En résumé:

+ Facile à installer et à configurer + Sans pile

- Chers - Retour d'état n'est pas toujours dispo - Emission radio - Portée - Perturbable

 

On ne peut pas parler de domotique radio sans parler des protocoles utilisés par les Somfy Box, Blyss box, Thombox, ... Ces marques ont fait le choix de proposer des capteurs et des actionneurs qui utilisent des communications propriétaires. Celà signifie que les modules ne sont utilisables qu'avec leur box respective. Si la marque arrête la vente, vous avez peu de chance de réutiliser votre matériel avec d'autres systèmes de domotique.

Ces marques ont cependant une grande force de frappe car elles ont des budgets permettant de développer leurs produits. Somfy est la référence en la matière. Le marché des "ouvrants" (volets, portail, ...) lui permet de pérenniser sa box et ses évolutions.

Pour chacune de ces marques, je vous conseille de regarder la fréquence utilisée. S'il s'agit du 433Mhz, celà signifie que vous êtes sur un mode de communication sur les principes du chacon : perturbables, pas de retour d'état, ...

Si vous êtes en 868 Mhz, le mode de communication est plus récent. Vous avez certainement le retour d'état, mais ce n'est pas systématique. En revanche, rien à voir avec le Zwave, le réseau n'est pas maillé et sera toujours soumis aux problèmes de portée.

En résumé:

+ Disponible dans les magasins de bricolage + Large gamme de produits

+ Facile à installer et à configurer

- Propriétaire, vous êtes donc liés au constructeur - Portée - Retour d'état pas systématique

 

Domotique par courant porteur

Pour finir, les technologies par courant porteur sont une alternative pour ne pas avoir de signal radio ni de câblage à refaire. Idéal pour la rénovation, un des plus anciens protocoles est le X10. Ce protocole est maintenant en fin de vie. Même s'il est encore utilisé, les modules ne sont plus fabriqués. De nombreux stocks existent encore. Attention, le X10 n'est pas le même dans tous les pays. La aussi, vous ne pouvez pas utiliser des modules US en France.

Le protocole X10

Le X10 ne coute pas cher. Mais il est soumis aux perturbations. Le moindre micro-ondes ou PC vous font perdre des ordres X10. On peut palier au problème en installant des filtres sur son réseau électrique. Mais vous allez passer du temps pour fiabiliser votre installation. Il faut donc éviter le X10 maintenant que nous avons beaucoup mieux sur le marché.

Modules X10

Le X10 ne propose pas de retour d'état. Il y a un protocole proche est plus récent qui résout quelques inconvénients du X10. Il s'agit du PLC Bus. Le PLC Bus a eu du mal à percer. Maintenant avec l'arrivée du Zwave, nous n'en parlons presque plus.

En résumé :

+ Pas cher + Facile à installer

- Pas fiable - Facilement perturbable - Pas de retour d'état - Facile à pénétrer

- Difficile à maitriser (problèmes de perturbations, ...)

 

Un nouveau protocole a vu le jour du coté des technos à courant porteur. Il s'agit des produits Wattlets que nous avons illustré plusieurs fois sur Touteladomotique.com. Les Wattlets sont plus fiables que le X10. La gamme de produits est encore faible, il manque quelques modules (volets, chauffage, passerelle web, ...) pour pouvoir piloter tous les besoins d'une maison.

Protocole Wattlet

Facile à configurer, les produits Wattlet sont assez chers dans leur dernière gamme (2G). On manque encore de recul sur cette technologie car il y a peu d'installations.

Modules Wattlet

En résumé:

+ Facile à installer + Facile à configurer + Communication sécurisée

+ Convient bien à la rénovation + Encore peu connu + Peu d'installateurs les proposent

- Assez cher - Gamme de produits encore limitée

 

En conclusion

Cet article n'est pas exhaustif. Il vous apprend à vous repérer parmi les offres du marché. Lisez le bien et vous comprendrez vite les protocoles et les technologies qu'il faut éviter pour choisir une solution pérenne.

J'espère que je vous ai éclairé tout en utilisant des mots simples. Si vous avez des questions ou des suggestions sur la façon de rédiger ces articles, vous pouvez profiter des commentaires pour vous exprimer.

A mon niveau, je fais de la domotique depuis 1999. J'ai débuté avec une installation X10, puis au fur et à mesure des années, je suis allé naturellement vers le Zwave qui corrige les principaux défauts du X10. Aujourd'hui, je suis attentif aux nouveautés et je garde un oeil sur Wattlet ou sur les modules EnOcean qui pourraient bien finir par compléter mon installation. Mais pour l'instant, ces modules sont trop chers.

Si vous souhaitez vous mettre à la domotique et que vous n'avez pas peur de modifier votre installation électrique, je vous conseille de faire un devis avec un installateur KNX. Si le budget demandé est trop élevé, vous pouvez vous rabattre vers le Zwave qui est la solution la plus pérenne et la plus répandue pour le moment. Si votre besoin est simple et n'évoluera pas (ou peu) dans le temps, jetez un oeil aux contrôleurs IP ...

Vous n'avez pas compris un point ? Vous vous posez une question ? Vous pouvez nous contacter via le bouton Assistance sur votre gauche. N'hésitez pas à demander un rendez-vous téléphonique avec Domotics.

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez le partager sur vos réseaux sociaux pour soutenir son auteur et l'encourager à écrire de nouveaux articles ...

 

Cet article vous est proposé par Domotics: Domotics habite dans la région Toulousaine. Il est ingénieur en informatique et électronicien amateur. La domotique est pour lui une passion qu'il pratique depuis 1999. En 2003, il décide de partager ses expériences sur le magazine et le forum de touteladomotique.com.

En 2014, il crée sa société de conseils en Domotique ID2domotique.com et sa boutique en ligne laboutiquededomotique.com. Profitez de l'expérience et l'expertise de Domotics en faisant appel à ses services. Les conseils sont gratuits ...

Mise à jour le Lundi, 05 Mai 2014 12:00  

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Recherche

Newsletter ?

Instagram

Publicité

Espaces publicitaires à louer
Contactez-nous

Connexion