Actualités | Audio/Vidéo | Evènements | DIY | Domotique | Informatique | Maison | Mobile | Sécurité

Le choix de mes modules pour mon installation de domotique (étape 2)

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 11
MauvaisTrès bien 

Après l’article précèdent sur le choix de ma box domotique, je vous propose maintenant de me pencher sur les premiers modules que j’ai acheté. Pour reprendre le contexte, ce qui m’a poussé à franchir le pas, consistait à réduire ma facture d’électricité (5600€/an) principalement causée par une chaudière électrique. La première chose que je désirais donc mettre en place était une meilleure gestion du chauffage.

Je vous propose donc une petite présentation de ma chaudière :


Je peux gérer 5 réglages :

-    Les interrupteurs 1, 2 et 3 permettent d’activer les 3 séries de résistances de 6KW chacune

-    Le potentiomètre permet de régler la température d’eau de chauffage désirée.

-    Un thermostat d’ambiance permet d’activer la chaudière.

 

Je pensais donc remplacer les 3 interrupteurs et le thermostat d’ambiance par 4 contacts sec, piloter le thermostat par la zibase avec une sonde de température et activer les interrupteurs en fonction de la différence entre la température désirée et la température de la pièce. L’idée finale étant de piloter chaque radiateur par une vanne Danfoss living connect et de récupérer la température de chaque pièce. Si l’une des températures est trop basse, la chaudière se met en marche et les vannes Danfoss régulent chaque pièce.

 

Comme évoqué dans mon précédent billet, je désirais utiliser le maillage Z-Wave et pour ce faire, j’ai donc choisi de mettre en place des modules Zwave. J’ai donc acheté :

-    4 contacts sec Fibaro FGS-211

-    3 sondes de température Everspring ST814

-    Une vanne thermostatique Danfoss Living connect (pour test)

-    1 OWL intuition triphasé (pour mesurer l’évolution)

 

A ce moment, la Zibase était placée dans le bureau pour faciliter les tests et avoir un retour rapide sur chaque développement (C'est la croix rouge sur le plan).

 

Après réflexion, j’ai décidé de ne pas mettre de contact sec sur l’interrupteur 1 que je laisse toujours activé car l’activation du chauffage se fait par le thermostat (remplacé par un contact sec).

 

Voici le résultat une fois le câblage terminé :

 

NB : j’ai remplacé par la suite les 2 modules FGS-211 des interrupteurs 2 et 3 par un module FGS-221 acheté par la suite. Ce n’est pas le thème de ce billet mais cela explique le nombre de modules en place sur la photo.


La synchronisation des modules Fibaro m’a d’abord posé problème. La documentation précise :


Donc, je crée un périphérique dans la zibase, je choisis actionneur Zwave, je clique sur association, les lumières de la zibase s’allument, puis je clique 3 fois rapidement sur le bouton « B » du module et … ça ne marche pas.

 

Après de nombreux essais, j’ai enfin trouvé la solution : après avoir cliqué sur association, les lumières de la zibase s’allument, je clique plein de fois sur le bouton « B » du module jusqu’à ce que les lumières de la zibase s’éteignent et le module se retrouve associé.

 

J’associe donc mes modules et je pars les brancher dans la chaufferie (Croix verte sur le plan). Et là, les modules ne fonctionnent plus : Bah oui, la portée du Zwave associée à toutes les interférences dans la chaufferie empêche la communication.

 

Je prends ma zibase, je la branche dans la chaufferie : tout fonctionne à nouveau.

 

Je décide donc d’ajouter le module fibaro acheté au départ pour l’interrupteur 1 de la chaudière dans une prise murale entre la maison et la chaufferie pour répéter le signal. (Croix mauve sur le plan).

 

Je me décide ensuite à associer les sondes Everspring ST814. Une documentation détaillée est disponible à cette adresse : http://domotique-info.fr/2013/09/zibase-et-la-sonde-everspring-st814/ . Les données remontent bien dans la zibase, tout semble ok. La sonde et la zibase sont maintenant placées dans le séjour (Croix bleu sur le plan)


Je crée mes scénarios :



Je récupère à température extérieur et je la stocke dans une variable.

Le thermostat pilote l’activation de la chaudière, si la température demandée est supérieur de plus de 0,8° à celle mesurée, j’active l’interrupteur 2, si cet écart dépasse 5°, j’active l’interrupteur 3.


J’en profite pour positionner une sonde de température dans ma véranda et une autre dans ma chambre pour obtenir les relevés. Après quelques temps, je décide de mettre en place la vanne Danfoss living Connect dans la véranda pour réaliser des économies d’énergie.
Voici le scénario associé (je désire que la véranda soit 2° moins chaude que le reste de la maison) :



Bilan

Ce système est fonctionnel depuis l’été dernier. Il a évolué avec le temps et un prochain billet détaillera ces évolutions. J’ai par la suite déplacé la zibase dans mon garage. Suite à cela, je me suis rendu compte que les sondes Everspring ST814 n’utilisaient pas le maillage Zwave disponible. Installées en juin 2013, les piles sont mortes en Novembre 2013. J’ai donc finis par remplacer ces sondes par des modules universels FIBARO couplés à des sondes 1-Wire.

Le retour énergétique de cette installation est déjà visible dans mes graphiques annuels, l’on peut voir que ma consommation a baissée entre décembre 2012 et décembre 2013 mais encore plus entre janvier 2013 et janvier 2014 :

 

Toutefois, l’augmentation des tarifs EDF a pour le moment compensé cette économie d’énergie pour obtenir le même prix final en Euros. Je me console en me disant que de ce fait, je n’aurais pas à subir d’augmentation de facture cette année.

Ma prochaine présentation portera sur le pilotage du portail, de la porte de garage et de l’éclairage extérieur.

Merci à Julien Alias Cmoi20 sur le forum Toute la domotique

Vous n'avez pas compris un point ? Vous vous posez une question ? Vous pouvez nous contacter via le bouton Assistance sur votre gauche. N'hésitez pas à demander un rendez-vous téléphonique avec Domotics.

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez le partager sur vos réseaux sociaux pour soutenir son auteur et l'encourager à écrire de nouveaux articles ...

 

Cet article vous est proposé par CMoi20: Cmoi20 est consultant en sécurité informatique. Intéressé par ce domaine depuis toujours, il s'est lancé dans la domotique en 2013. Il vous propose maintenant de partager son expérience sur le magazine de Toute La Domotique.

Mise à jour le Mercredi, 19 Mars 2014 21:56  

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Recherche

Newsletter ?

Instagram

Publicité

Espaces publicitaires à louer
Contactez-nous

Connexion