Actualités | Audio/Vidéo | Evènements | DIY | Domotique | Informatique | Maison | Mobile | Sécurité

Le détecteur de mouvement-intérieur de la Thombox

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 8
MauvaisTrès bien 

Avidsen propose depuis plusieurs mois la Thombox et ses nombreux périphériques. J'ai récemment eu quelques unes des nouveautés d'Avidsen, alors je vais vous proposer une série d'articles pour découvrir ses périphériques. Il faut rappeler que le protocole utilisé par la Thombox est l'AWR qui communique à 868Mhz. Pour le moment ce protocole est fermé, mais dans les prochains mois, il se pourrait que ce dernier soit utilisable sur d'autres box du marché. Voilà pourquoi je pense qu'il faut s'intéresser à ces périphériques dès maintenant ...

Aujourd'hui, nous allons tester le détecteur de mouvement d'intérieur.

Ce détecteur m'a été livré avec un notice (en Français). Je n'ai pas eu de fixation, mais j'ai lu dans la documentation que plusieurs fixations sont normalement données avec le module. Le plastique du détecteur est joli, une LED sur le devant permet de signaler les émissions. Il y a quelques interrupteurs à l'intérieur pour paramétrer le détecteur, mais nous y revenons plus loin.

Si on utilise les fonctions pour minimiser les émissions radios du capteur, l'autonomie est donnée pour 4 ans ! La pile n'est pas des plus classiques. Elle est fournie avec le module. Il faudra ouvrir le capteur et sortir la languette en plastique pour le mettre sur tension. Ce capteur est spécialement conçu pour distinguer les animaux, plusieurs réglages permettent de choisir le type de mouvement que l'on cherche à détecter.

Voici les nombreuses fixations qui sont proposées.

Pour vous donner un exemple de la taille, voici le capteur en photo à coté d'un détecteur de mouvement chacon. On voit que la taille de l'AWR est plus importante, mais le design est plus soigné à mon gout.

La notice propose les différentes étapes pour guide le montage de ce module.

Il est conseillé de l'installer à 1,8m du sol.

Pour ouvrir le capteur, il y a juste une vis sur le dessous. Dans le capteur, on voit qu'il y a un contact pour détecter les ouvertures de ce dernier. Cette fonction est plutôt classique sur les capteurs de sécurité. En haut, on voit l'antenne, juste en dessous, la pile qui n'est pas activée. Une feuille en plastique doit être retirée pour que la pile puisse alimenter le capteur.

En bas à gauche, on trouve quelques paramètres réglables via un interrupteur 4 pistes, la notice est juste en dessous de cette photo. Sur la droite, il y a un bouton rotatif qui permet de régler la charge à détecter (animal ou adulte).

L'interrupteur situé en bas à gauche permet de régler ces 4 paramètres.

Maintenant que notre capteur est installé, il faut le configurer. Connectez vous à la Thombox, cliquez sur le lien GENERAL.

Vérifiez que votre box est à jour. Regardez le libellé en bas à gauche. Si ce n'est pas le cas, je vous recommande de la mettre à jour avant d'installer des nouveaux périphériques. De cette façon, vous êtes sur de partir sur la meilleure version possible.

Pour ajouter le détecteur de mouvement, il faut cliquer sur "Ajouter des modules".

La box se met en mode apprentissage pour 60 secondes.

Pendant ce temps, il faut mettre le capteur sous tension en enlevant le plastique autour de la pile. Quelques secondes après, la Thombox vous prévient qu'elle a trouvé un nouveau module. Il n'y a rien d'autre à faire, aucun bouton à presser.

L'étape d'après consiste à donner un nom à ce nouveau module. Entrez le nom puis sauvegardez pour valider cette création de module.

Dès lors, le capteur se met en fonction. Vous remarquerez que le nom que j'ai rentré n'a pas été utilisé. Ce n'est pas grave, en cliquant sur l'icône liste sur la droite, on peut redéfinir ce nom. Le détecteur de mouvement est apparu dans la zone liée aux capteurs.

Ici, j'ai cliqué sur la liste (en haut à droite) pour redéfinir un nom, mais aussi pour assigner mon capteur à une pièce de la maison. Cette information est pratique car si vous avez beaucoup de capteurs, la pièce est un moyen de filtrer pour retrouver son capteur parmi les autres.

Un paramètre permet de définir le temps pendant lequel le capteur ne prend pas de nouvelle détection si une détection a déjà été identifiée. Cette configuration va permettre d'économiser les piles. Vous pouvez bien sur la modifier en fonction de votre besoin.

Un dernier onglet permet de voir l'historique des changements du capteur de mouvement.

Voilà mon capteur une fois renommé !

Lorsque vous avez créé un capteur, normalement, le bouton Synchroniser de la Thombox doit se mettre à clignoter en orange pour vous prévenir qu'il faut sauver le ou les nouveaux périphériques vers le Cloud de la Thombox.

La synchronisation est en cours, elle prend quelques secondes.

Pour finir sur ce capteur, notez qu'il est possible de filtrer les capteurs selon leur localisation dans la maison.

Avant de clôturer cet article, je vous propose de créer une règle basée sur ce nouveau module. Je commence par prendre une structure "Quand" qui va me permettre de surveiller un changement d'état.

Ensuite, je lui mets une condition basée sur le capteur de mouvement. Lorsque celui-ci est "Motion", celà veut dire lorsque ce capteur a détecté un mouvement. Je place alors cette condition dans ma structure "Quand".

Maintenant, il faut définir des actions qui seront lancées lorsqu'un mouvement est détecté.

Pour commencer, je prépare l'envoi d'un mail en cas de mouvement.

Le bouton "Configure" permet de définir le message à envoyer.

La règle est terminée, il faut la sauver.

La règle s'ajoute donc, mais elle prend un nom par défaut. Il faut ensuite utiliser le bouton droit pour venir renommer la règle et lui donner un nom un peu plus mémo-technique.

Lorsque la règle est terminée, et sauvée, il faut lancer une synchronisation des règles pour que cette dernière soit sauvée dans le Cloud.

Mais allons plus loin, ajoutons quelques actions lorsqu'on détecte un mouvement.

Dans l'exemple ci-dessous, j'allume une lampe pendant 5 minutes en cas de détection d'un mouvement.

Quelques secondes après, je reçois mon premier mail envoyé par la règle. Ce mail possède encore des libellés en Anglais. Espérons que la prochaine version du logiciel de la Thombox résoudra ce problème. En attendant, ce n'est pas bien bloquant ...

Pour finir, ouvrons l'application mobile pour voir si notre capteur est présent.

En effet, le capteur est visualisable en direct.

Un log des changements est également proposé sur l'application mobile.

Le capteur de mouvement Thomson est facile à installer et à utiliser. J'apprécie ses réglages qui permettent de l'adapter en fonction de l'autonomie que l'on souhaite lui donner. Le capteur et le créateur de règles ont fonctionné au premier coup ce module est vraiment bien intégré. On le trouve dans le commerce aux alentours de 120 Euros. C'est plutôt cher pour un capteur de mouvement, mais içi, il est vendu comme solution pour la sécurité.

L'application mobile est plutôt décevante, mais je sais que récemment ImperiHome est compatible avec la Zipabox. Je n'ai pas encore eu le temps de tester, mais il y a fort à parier qu'ImperiHome fonctionne aussi avec la Thombox, ce qui en fait un alternative intéressante.

Rappelons que la Thombox est en vente dans la plupart des boutiques de domotique, chez LDLC et dans les grandes surfaces comme Leclerc, ... On est içi sur une solution grand public. Si vous avez des soucis d'utilisation, Avidsen vous propose une aide gratuite via sa hotline.

Vous n'avez pas compris un point ? Vous vous posez une question ? Vous pouvez nous contacter via le bouton Assistance sur votre gauche. N'hésitez pas à demander un rendez-vous téléphonique avec Domotics.

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez le partager sur vos réseaux sociaux pour soutenir son auteur et l'encourager à écrire de nouveaux articles ...

 

Cet article vous est proposé par Domotics: Domotics habite dans la région Toulousaine. Il est ingénieur en informatique et électronicien amateur. La domotique est pour lui une passion qu'il pratique depuis 1999. En 2003, il décide de partager ses expériences sur le magazine et le forum de touteladomotique.com.

En 2014, il crée sa société de conseils en Domotique ID2domotique.com et sa boutique en ligne laboutiquededomotique.com. Profitez de l'expérience et l'expertise de Domotics en faisant appel à ses services. Les conseils sont gratuits ...

Mise à jour le Mardi, 01 Avril 2014 22:06  

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Recherche

Newsletter ?

Instagram

Publicité

Espaces publicitaires à louer
Contactez-nous

Connexion