Actualités | Audio/Vidéo | Evènements | DIY | Domotique | Informatique | Maison | Mobile | Sécurité

Quand la domotique gère l’univers des objets connectés (Partie 4/4)

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 6
MauvaisTrès bien 

Nous arrivons donc au bout de ce long tutoriel de 4 articles sur la domotique et les objets connectés. Vous avez pu voir à travers ces manipulations comment on peut faire fonctionner des éléments ensemble à partir du moment où ils disposent d’une API.

La volonté de détailler ces explications vous permettra de vous-même adapter vos scènes à vos besoins ! On peut donc imaginer être à deux et donc n’allumer la lumière que d’un côté, pouvoir couper chaque réveil avec son propre tag, définir dans Tasker la mise en silencieux du téléphone, baisser la luminosité au maximum…les possibilités sont quasi infinies !

Voici une vidéo de l'utilisation de notre réveil ...

Cependant, il reste tout de même quelques éléments en suspend :

- Il faut qu’il y ait au moins une musique dans la liste de lecture de l’enceinte Sonos concernée (pour la musique de réveil) et que le mode « aléatoire » ne soit pas activé, sinon, lorsque le script SARAH se lancera, il se peut que le système Sonos fasse l’impasse sur le mp3 généré.

- Le réveil de votre téléphone va sonner quoiqu’il arrive. En effet, lorsque vous lancez la scène Je me lève, Snooze ou suppression du réveil, cela n’affecte pas le système Android qui lui va lancer votre alarme à l’heure définie. Alors cela peut être une sécurité, mais en cas de Snooze, ça devient vite embêtant. Une solution consisterait à passer par l’application Gentle Alarm qui permet à Tasker de pouvoir modifier son réveil et ainsi de l’inclure dans un scénario.

 

Nous avons donc réussi notre défi qui était d’intégrer nos objets connectés à des scénarios de notre box domotique. Nous prouvons dès lors qu’il n’est pas nécessaire d’avoir tout notre environnement sous le même système d’exploitation, sous les mêmes protocoles de communication ou de la même marque, tant que les constructeurs nous fournissent une API exploitable.

Dans les prochains articles nous tenterons d’apporter de l’intelligence à la maison afin qu’elle prenne d’elle-même des décisions en fonction de nos préférences et que si elle hésite, nous sollicite afin d’être sûr de ses choix.

A bientôt !

Vous n'avez pas compris un point ? Vous vous posez une question ? Vous pouvez nous contacter via le bouton Assistance sur votre gauche. N'hésitez pas à demander un rendez-vous téléphonique avec Domotics.

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez le partager sur vos réseaux sociaux pour soutenir son auteur et l'encourager à écrire de nouveaux articles ...

 

Cet article vous est proposé par Angelo B.: Angelo, passionné de nouvelles technologies, n'hésite pas à acquérir les objets les plus innovants afin de pouvoir partager ses expériences et ressentis, et les intégrer dans son habitat. Ainsi, il s'est lancé dans la création d'un bureau d'études en domotique : Hestia Conception. N'hésitez pas à échanger avec lui et si vous avez un projet, rendez-vous sur www.hestiaconception.com !

Mise à jour le Mardi, 29 Avril 2014 22:33  

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Recherche

Newsletter ?

Instagram

Publicité

Espaces publicitaires à louer
Contactez-nous

Connexion