Actualités | Audio/Vidéo | Evènements | DIY | Domotique | Informatique | Maison | Mobile | Sécurité

Carte Multifonction Teracom TCW240B

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 8
MauvaisTrès bien 

La société Teracom conçoit et commercialise régulièrement de nouveaux équipements. Le TCW240B est le dernier né, il s’agit d’une carte contrôleur ethernet multifonction utilisable pour la surveillance et le contrôle. Il possède 4 relais avec des contacts NO (normalement opened / ouvert) et NC (normalement closed / fermé), 4 entrées analogiques de 0 à 60 volts, 4 entrées numériques, une interface 1-Wire pour 8 capteurs 1-Wire, permettant de mesurer la température, l'humidité, la mesure de tension, la mesure d’intensité, le CO2, etc.

Les relais peuvent être activés soit à distance (WEB, SNMP, HTTP, etc) ou directement à partir de paramètres surveillés (entrée analogique, entrée numérique, capteur 1-Wire). Un seul paramètre peut commander un même relai en même temps, mais chaque paramètre peut être envoyé par e-mail/SNMP en fonction de conditions prédéfinies d'alerte. Le plus de ce contrôleur est son mode push, il est capable d’envoyer périodiquement ou sur franchissement de conditions prédéfinies un fichier XML (en http) fournissant l’état des relais et les valeurs mesurées par les entrées et les capteurs connectés au bus 1-Wire. Le TCW240B embarque une horloge en temps réel donnant la possibilité de planifier des tâches de façon périodique ou non dans le temps.

 

 

Le nombre d’utilisations ne manquent pas : domotique, contrôle à distance d’appareils électriques basse tension (au-dessus de 24 V CC et 30 V CA, il faut prévoir un relai de puissance), couplage avec un système d'alarme, surveillance et de contrôle d’environnements / de salles de serveurs / d’appareils de chauffage ou de refroidissement, contrôle de processus simples, …

Ce contrôleur internet est disponible chez la plupart des boutiques de domotique dont notre boutique (http://laboutiquededomotique.com). Vous trouverez cette carte pour moins de 150 Euros.

 

Sommaire

- Caractéristiques techniques

- Installation et raccordements

- Capteurs 1-Wire utilisables

- Configuration

- Commande HTTP, API XML

- Conclusion

 

Caractéristiques techniques

 

Notez la flexibilité d’utilisation en termes de : tension d’alimentation, plage de température

- Tension d’alimentation : 8 à 32 V – Courant Continu (CC)

- Intensité maximale (tous les relais étant ON) : 300 mA à 12V CC

- Poids : 230 gr

- Dimensions : 145 x 90 x 40 mm

- Conditions d'utilisation : température d'utilisation -20 à + 70° ; humidité 70%

- Tension maximale pour le niveau bas : +0.8V CC

- Tension minimum pour le niveau haut : +2.5V CC

- Tension maximale supportée : +5.5 V CC

- Tension pour le bus 1-Wire (VDD), 5.0 ± 0.3V CC

- Intensité maximum en sortie pour le bus 1-Wire (VDD), 0.2A

- Plage de tension supportée des entrées analogiques : 0 à 60V CC

- Résolution des entrées analogiques : 0.01V CC

- Précision des entrées analogiques : % ± 1

- Intensité maximale commutable : 3 A

- Tension maximale commutable : 30 V en courant alternatif (CA), 24 V en CC

 

Installation et raccordements

L’installation ne pose pas de problème, le contrôleur peut être installé dans une platine d’un coffret électrique ou directement fixé au mur. L’alimentation électrique n’est pas fournie en standard, elle est donc à prévoir (personnellement, j’ai réutilisé une alimentation 12 V, 1 A). Le contrôleur doit être relié à une prise ethernet de votre réseau domestique (si possible pas trop loin de la box internet ou d’un switch). Le schéma ci-après montre le plan de câblage.

 

Capteurs 1-Wire utilisables

Le tableau ci-dessous donne la liste des capteurs 1-Wire vendus par Teracom. Il est également possible de raccorder des capteurs de tension sur les entrées analogiques et de configurer des paramètres de multiplicateur et de décalage.

Personnellement, j’ai utilisé des composants Dallas DS18B20 au prix de 3,50 euro disponibles chez la boutique de domotique

Notons que Teracom prépare un capteur de CO2.

 

Configuration

Le site teracom fournit un petit programme TCW Discover (disponible pour Windows et Mac) qui permet de rechercher l’adresse IP attribuée au contrôleur (par défaut l’adresse IP est 192.18.1.2). Vous pouvez aussi utiliser un programme tel que « Advanced IP Scanner » qui possède un rayon d’action beaucoup plus large.

 

La copie d’écran ci-après montre la fonction de monitoring avec ses 8 capteurs 1-Wire, ses 4 entrées numériques, ses 4 entrées analogiques ainsi que ses 4 relais.

Personnellement, j’utilise / je vais utiliser éléments suivants :

5 capteurs 1-Wire de température en entrée / sortie de ma VMC, ce qui me permet de calculer le rendement (cf. article Premier bilan d'une VMC double flux connectée), je vais ajouter 3 autres capteurs afin de mesurer la température extérieure et la température d’insufflation dans 2 pièces.

 

2 entrées analogiques afin de coupler mon alarme à ma domotique ; l’objectif est de connaître la présence d’une demande d’activation / de désactivation de l’alarme et le statut réel de l’alarme (activité / non activité).

Rappels :

- entre une demande d’activation de l’alarme et l’activation réelle, il s’écoule un certain temps dont la durée est configurable dans le système d’alarme

- une demande d’activation de l’alarme peut ne pas être pris en compte eu égard au fait que toutes les conditions ne sont pas satisfaites (exemple : une fenêtre est restée ouverte, …)

 

4 entrées analogiques afin de coupler mon alarme à ma domotique ; l’objectif est de connaître :

- la présence d’une demande d’activation / de désactivation de l’alarme

- le statut réel de l’alarme (activité / non activité)

- l’existence d’une intrusion

- l’existence d’une coupure courant

 

4 relais utilisés afin de commander :

- 3 relais pour l’ouverture / fermeture à distance soit via la Mobile App TCW Control (cf. section) soit via ma box domotique de 2 portes de garage et du portail (cf. article Test du Détecteur Universel Fibaro FGBS-001)

- 1 relai pour demander la mise en service / l’arrêt de l’alarme (cela pourrait faire l’objet d’un article à part entière)

 

La copie d’écran ci-après montre la configuration des éléments réseau :

  • adresse IP fixe afin de pouvoir accéder à la Carte Multifonction Teracom à partir de votre box, de la Mobile App TCW Control, …
  • adresse email pour la réception des alertes / notifications

 

 

La copie d’écran ci-après montre la configuration SNMP. Je ne détaille pas, cela concerne un public averti. Bon d’accord, deux mots, cela permet à la carte multifonction Teracom d’être supervisée par un logiciel de type Nagios (les deux modes pull et push sont possibles).

 

La copie d’écran ci-après montre la configuration des différents capteurs, des entrées numériques / analogiques et des relais. Les noms configurés doivent comporter 11 lettres au maximum et ne doivent pas comporter de lettres accentuées.

Pour les entrées analogiques, il est possible d’utiliser des paramètres : "multiplicateur" et "Offset" afin de convertir la valeur de tension d'entrée brute en une valeur significative si nécessaire. La valeur indiquée est alors calculée selon la formule suivante : DV [Un] = (AV - OF) * MU. DV : valeur affichée, Un : unité, AV :- valeur de tension mesurée à la source, OF : offset (décalage), MU : multiplicateur.

Notons qu’il est possible d’activer ON /OFF les relais à partir d’un état / d’une valeur fourni par les capteurs / entrées voire d’un événement planifié.

 

La copie d’écran ci-après montre la configuration des conditions qui vont déclencher des notifications / alertes.

 

La copie d’écran ci-après montre la configuration d’événements récurrents ou non associés à la commande des relais.

 

La copie d’écran ci-après montre la configuration du mode push.

 

La copie d’écran ci-après montre la configuration des autres éléments systèmes.

 

Mobile App TCW Teracom

Teracom fournit une Mobile App Android TCW Control qui permet de surveiller et de contrôler les contrôleurs : TCW122B-CM (version du firmware : 2.11 ou supérieure), TCW181B-CM (version du firmware : 2.10 ou supérieure), TCW240B (version du firmware : 1.04 ou supérieure).

 

Pour la configuration de la Mobile App, il faut saisir l'adresse IP et le port HTTP du contrôleur ethernet installé. Si vous disposez d’une adresse IP dynamique pour votre box attribuée par votre fournisseur d’accès internet, vous saurez contraints d’utiliser votre Mobile App en local.

Si maintenant, vous disposez d’une adresse IP fixe pour votre box, je vous rappelle que pour utiliser votre contrôleur multifonction en remote (hors de votre domicile), vous devrez configurer la fonction NAT (Network Address Translation) de votre box (cf. exemple ci-dessous).

 

API HTTP, XML

Le contrôleur permet en mode pull – à l’initiative d’une source externe – de faire varier l’état des relais via une commande http (cf. le tableau ci-après pour le format des commandes).

 

Chaque commande passée à l’initiative :

  • d’une source externe telle qu’une box domotique (mode pull),
  • d’un événement lié à une alarme du contrôleur (mode push)

le contrôleur retourne (mode pull) ou envoie (mode push) un fichier XML comprenant l’état des relais et les valeurs des différents capteurs et entrées (cf. extrait ci-après).

 

00:04:A3:CE:F9:F8

TCW240B

00:00:00:00:00:00

TCW240B

1

 

Sensor1

FFFFFFFFFFFF

---

---

0

---

---

0

Idem pour les 7 autres capteurs 1-Wire

 

Analog In1

0.00

volts

31.740

0.826

0

Idem pour les 3 autres entrées analogiques

Digital In1

OPEN

Idem pour les 3 autres entrées numériques

Relay1

OFF

Idem pour les 3 autres relais

 

Le schéma ci-après illustre un exemple d’utilisation de 2 cartes contrôleur Teracom en réseau. La technique du mode PUSH permet d’installer des contrôleurs dans des réseaux privés (derrière des routeurs) ; le serveur devant avoir une adresse IP publique.

 

Conclusion

Pour conclure, ce contrôleur multifonction Teracom (d’un prix d’environ de 150 euros) est capable de répondre à bon nombre de besoins liés à l’utilisation de capteurs 1-Wire, d’entrées analogiques / numériques et de relais basse tension. Son alimentation électrique flexible (de 8-32 volts) lui permet d’être embarqué si besoin dans la plupart des appareils existants.

La domotique nous conduit à jouer un rôle d’intégrateur – au même titre que l’informatique - de différents capteurs, de différentes solutions, de différents objets connectés, ... afin d’être à même de fournir une vraie valeur ajoutée aux utilisateurs finaux. En effet, la somme de la valeur ajoutée de l’ensemble des éléments intégrés est supérieur à la somme des éléments pris séparément ou individuellement. Le rôle d’intégrateur sera d’autant plus facilité que les APIs deviendront de plus en plus normalisées.

Dans un tel contexte, le contrôleur multifonction Teracom joue pleinement son rôle et n’a rien à envier à d’autres solutions.

Vous n'avez pas compris un point ? Vous vous posez une question ? Vous pouvez nous contacter via le bouton Assistance sur votre gauche. N'hésitez pas à demander un rendez-vous téléphonique avec Domotics.

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez le partager sur vos réseaux sociaux pour soutenir son auteur et l'encourager à écrire de nouveaux articles ...

 

Cet article vous est proposé par Guy T.: Guy travaille dans le domaine des systèmes d'information pour le compte d'un opérateur de télécommunications. Il s'intéresse au bricolage en tout genre afin de rendre sa maison autant que faire se peut smart home tout en restant home sweet home. Il s'est lancé dans la domotique tout récemment en début d'année 2012.

Mise à jour le Mercredi, 20 Août 2014 20:42  

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Recherche

Newsletter ?

Instagram

Publicité

Espaces publicitaires à louer
Contactez-nous

Connexion