Actualités | Audio/Vidéo | Evènements | DIY | Domotique | Informatique | Maison | Mobile | Sécurité

Un FGS-222 pour contrôler les deux éclairages de mon garage

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 7
MauvaisTrès bien 

Fibaro a mis à jour son best-seller à 2 relais, le FGS-221. Ce nouveau modèle porte la référence FGS-222, il est toujours équipé de deux relais, mais sa finition est plus robuste dans cette dernière version. On peut utiliser ce type de micro-module pour différents cas, mais aujourd'hui, je vais en placer un dans mon garage afin de piloter deux éclairages (Projecteur LED sur la photo) via ma box et un détecteur de mouvement. C'est pour moi l'occasion de tester ce module pour la première fois. J'en profite pour le tester sur la Zibase Multi, la HC2 de Fibaro et je termine avec l'eedomus qui gère mon installation de domotique.

Le packaging Fibaro ne change pas. Un module dans une petite boite avec sa documentation en Anglais.

Sur le dessous du module, on trouve plus d'indications que dans le passé. Ici Fibaro rappelle la puissance maxi de 10A. Le micro-module est compatible CE. Il est conseillé de dénuder les fils sur 6mm avant de les connecter. Personnellement, pour avoir installé beaucoup de micro-modules, je vous conseille toujours l'utilisation de Wago pour éviter d'avoir les fils qui se touchent au niveau du micro-module.

Voici les caractéristiques techniques qui sont reprises dans la documentation. Si vous lisez en détail et que vous comparez au précédent modèle, vous verrez que celui-ci est plus grand (l'ancien fait du 15x42x38mm). Cette nouvelle version supporte moins de puissance sur ces relais. Ce n'est pas forcément très grave car ces modules ne sont pas fait pour commuter la puissance. Je vous conseille de mettre des relais de puissance (comme ceux-ci) si vous voulez piloter une forte charge (J'y pensais dernièrement pour contrôler mon cumulus, mais je ne l'ai pas encore fait).

Deux schémas de cablage sont proposés par Fibaro. Dans mon cas, je veux piloter deux éclairages, Je vais donc opter pour le second. Je ne pense pas mettre d'interrupteur puisque je vais allumer la lumière sur détection de mouvement. Mais je verrais peut être que j'ajouterais les interrupteurs plus tard. Dans un garage, c'est plus facile pour cabler !

Avant de tester ce module, observons le en photo. Il est au milieu, à gauche son équivalent chez Qubino, à droite son ancien modèle chez Fibaro. Le FGS-222 prend plus de formes arrondies, ça lui donne une belle gueule !

Son changement de taille est surtout du au nouveau bornier. Ce bornier est la conséquence d'une nouvelle réglementation que Fibaro a voulu satisfaire. Il n'empêche que j'apprécie énormément ce nouveau bornier qui fait plus pro. Je n'appréciais pas celui de l'ancienne version qui était fragile à mon gout.

C'est plus clair ?

Au niveau de l'étiquette, on ne trouve plus le numéro de série, mais des informations plus utiles pour le client final !

Avant de monter le module dans mon garage, je fais un test sur le bureau. C'est plus pratique car je vais tester 3 box.

Il faut préciser ici que Fibaro annonce la compatibilité avec tous types d'éclairage : LED, Lampe à incandescence, Fluo, Néon, ... C'est un plus car parfois on peut tomber sur des modules décevants.

Une autre information, il faut absolument le neutre et la phase pour utiliser ce module. Donc attention à bien vérifier vos cables avant d'acheter votre module. Le neutre n'est pas forcément dans toutes les boites d'éclairage et c'est bien dommage ;-(

L'inclusion se passe via le bouton sur le dessous. Il faut appuyer 3 fois pour inclure ou exclure. Ce module propose aussi un mode RESET qu'on peut activer si on laisse appuyé 3 sec le bouton d'inclusion à la mise sous tension du module.

Passons maintenant aux tests avec les box. Laquelle est compatible ?

Commençons avec la HC2 de Fibaro. Chez moi, je suis en firmware v4. Oui, je peux car je me sers pas de la box pour ma maison ;-) (joke !). Je commence par faire une exclusion.

Puis une inclusion ...

Cette box m'impressionnera toujours par sa rapidité lors de l'inclusion et l'exclusion. Je dois dire que c'est un vrai plaisir.

Rien à dire ! deux relais sont tout de suite utilisables.

Fibaro a bien déployé un template pour le FGS-222. A la fois, celà parait normal, c'est leur module !

Dans l'onglet avancé, les paramètres Zwave sont déjà présents avec la bonne nomenclature. Nous pouvons donc en conclure que ce module est bien supporté par la box de Fibaro. Je n'ai pas testé la HCL, mais c'est pareil d'après ce que j'ai lu sur Internet.

 

 

Passons maintenant à ma Zibase Multi. Depuis que j'utilise la box TV Android, j'aime bien les performances de la Zibase, alors j'ai envie d'écrire plus d'articles sur cette box. Du coup, elle fait partie des 3 que je teste pour ce FGS-222. Pour associer un module sur une Zibase Multi, il faut un PC (ou un Mac). Connectez vous sur zibase2.net à l'aide de votre navigateur et allez sur le Configurateur pour ajouter un périphérique.

Lorsque que vous cliquez sur ASSOC pour inclure un module Zwave, votre Zibase Multi se met à parler pour vous expliquer la procédure d'inclusion en Français. Le message est très clair. Ca rajoute un peu de simplicité dans la procédure.

La box Android TV de la Zibase Multi est connectée à la télévision. Sur le milieu, on voit l'image qui change en fonction de la procédure et du message vocal (qui passe par votre TV et la connexion HDMI).

Et voilà, le module est reconnu.

Le relai 1 arrive en bas au milieu. Le bouton représente l'actionneur pour contrôler ce relai. Il fonctionne de suite après l'inclusion.

En revanche, le relai 2 n'est pas pris en compte. Normalement il y a une astuce pour ajouter le second channel en créant manuellement un second périphérique. Mais dans le cas du FGS-222, sur le graphe Zwave de la Zibase, je ne vois pas le second Channel (canal Zwave). Il faudra donc attendre la future mise à jour de la Zibase pour profiter pleinement de ce module.

 

Bon, il est temps de passer sur ma box. Coté Eedomus, on fait une exclusion puis une inclusion Zwave.

Le périphérique est reconnu. Les deux relais montent au premier coup. Il suffit d'affecter la pièce et de donner un nom et le micro-module est prêt.

 

Les deux lampes sur cette image sont contrôlées par le FGS-222. Vous aurez noté à travers ce test, que cette nouvelle version ne propose pas la mesure de la consommation. C'était le cas aussi de l'ancienne version.

On / Off ... le module marche sur le bureau. Je vais pouvoir aller le brancher dans mon garage. Pour celà, je vais mettre le module dans un boitier en plastique étanche que je vais visser sur une de mes poutres en bois. Un coffret simple et pas cher qui permet de protéger le module contre d'éventuels chocs ou intempéries.

Un passage dans les paramètres radio pour vérifier que les équipes eedomus ont implémenté les différentes variables mises à disposition par Fibaro. On voit ici que chaque code est commenté. Celà montre que le FGS-222 est complètement supporté.

En conclusion, ce module n'apporte pas vraiment de nouveauté. Mais il est physiquement plus intéressant. Pour cette raison, je pense qu'il faut le privilégier par rapport aux anciens modèles. Je n'ai pas pu le tester sur les autres box, mais je promets un prochain article pour voir ce que celà donne sur la Zipabox, la Vera ou la Homelive

Le FGS-222 est disponible dans toutes les boutiques de domotique. Actuellement en rupture de stock, il est déjà victime de son succès, mais il reviendra très vite en stock. Il est à 59,99 Euros sur La boutique de domotique.

 

Vous n'avez pas compris un point ? Vous vous posez une question ? Vous pouvez nous contacter via le bouton Assistance sur votre gauche. N'hésitez pas à demander un rendez-vous téléphonique avec Domotics.

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez le partager sur vos réseaux sociaux pour soutenir son auteur et l'encourager à écrire de nouveaux articles ...

 

Cet article vous est proposé par Domotics: Domotics habite dans la région Toulousaine. Il est ingénieur en informatique et électronicien amateur. La domotique est pour lui une passion qu'il pratique depuis 1999. En 2003, il décide de partager ses expériences sur le magazine et le forum de touteladomotique.com.

En 2014, il crée sa société de conseils en Domotique ID2domotique.com et sa boutique en ligne laboutiquededomotique.com. Profitez de l'expérience et l'expertise de Domotics en faisant appel à ses services. Les conseils sont gratuits ...

Mise à jour le Lundi, 25 Mai 2015 23:01  

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Recherche

Newsletter ?

Bon Plan

Instagram

Publicité



Connexion