Actualités | Audio/Vidéo | Evènements | DIY | Domotique | Informatique | Maison | Mobile | Sécurité

#Test du détecteur de mouvement extérieur Atlantic's FT-89R

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

J’ai tenté à maintes reprises d’installer et d’utiliser des détecteurs de mouvements Zwave à l’extérieur de ma maison, mais je n’ai jamais été convaincu de leur fiabilité. En effet j’ai testé le Vision Security ZP3102, le capteur 4-1 d’Aeon Labs, et le FGMS-01 de Fibaro, et j’avais un taux de fausse détection assez élevé, une consommation de pile affolante et une communication défaillante. J’ai arrêté mes tests jusqu’à lire un article sur le FTR-89 d’Atlantic's et son intégration à la box domotique Zibase grâce à son protocole de communication basé sur du 433Mhz. Il est donc intégrable aux box domotique pouvant récupérer cette fréquence. Je l’ai testé avec RFXcom Usb et Zibase1.

 

Ce capteur propose une détection à double faisceau infra-rouge et micro-onde pour limiter les fausses détections. La notice indique une immunité aux animaux inférieurs à 20 kg. Je n’ai pas testé précisément ce point mais les chats ne sont pas détectés en tout cas.

Il se fixe entre 2.20 et 2.40 m de haut, son intégration est donc parfaite sous le toit d’une maison. Le paquet contient 4 types de lentilles offrant des angles de détection allant de 15° à 110°.

 

Les caractéristiques de la bête sont les suivantes :

- Technologie: dual PIR et MW.

- Protection anti lumière blanche: 15,000LUX Immunité jusqu'à 70 cm.

- Fréquence 433.95MHZ.

- Consommation: 20 mA.

- Alimentation: 220V via transfo de 12V et batteries (fournis).

- Fonctionne entre -10 to 50°C.

- Applications: intérieur, extérieur, terrasse, portes et fenêtres.

- Hauteur d'installation: 1.0 à 2.7m.

- Dimensions: (L) 218 x (W) 110 x (H) 118mm.

- Standard environnemental IP 65

- 4 lentilles de détection: 27m: 15° ; 15m: 110° ;15m: 25° ; 12m: 110°

- Installation possible sur mur, poteau, lampadaire

 

Je vous propose de suivre l’intégration de ce détecteur sur mes systèmes domotiques Vera 3 (UI5) et Jeedom (RPI2) en commençant par le déballage.

 

Déballage

Le paquet contient :

- 1 x Transformateur 12v

- 1 x Détecteur de mouvement extérieur bi-volumétrique

- 4 x Lentille de détection

- 1 x Alimentation secteur

- 1 x Câblage

- 1 x Rotule de fixation

- 1 x Notice d'utilisation

 

2 choses frappent à l’ouverture du paquet : la taille du détecteur est inversement proportionnelle au contenu de la notice ! Les diverses photos du détecteur sur internet n’aident pas à s’imaginer sa taille. Pour se donner une idée, je le mets à côté d’un Fibaro FGMS-01.

Le facteur WAF en prend un coup. Si vous êtes sensible à l’esthétique extérieure de votre maison mieux vaut bien appréhender son empreinte visuelle avant achat.

La notice est réduite au strict minimum. Peu d’informations techniques et peu de détails pour l’installation.

Dans le paquet, on trouve 3 lentilles en plus. Pour rappel, elles permettent de modifier l’angle et la distance de détection du capteur. Rien n’est indiqué sur la notice ou sur les lentilles pour les distinguer. Celle pré-montée est la lentille 110° et 12 m de détection.

L’alimentation 12V est fournie sans connecteur, les fils sont à nu.

Le pied est en plastique dur et semble costaud. Il permet une variation d’angle en tangage et en lacet  de quelques dizaines de degrés. Le passage des fils d’alimentation est possible à travers la rotule. Elle  se fixe via des vis de serrage.

4 vis sont fournies dans le paquet pour fixer le pied au mur.

Un connecteur et ses câbles pour amener l’alimentation entre autre.

Passons au démontage des 2 vis situées en bas du détecteur.

Le détecteur s’ouvre en 3 parties dégageant le capot arrière, le corps et la face avant contenant la lentille interchangeable. Un joint est présent entre ces 3 parties pour l’étanchéité.

Sur l’arrière du corps le démontage d’un autre capot (avec joint) fait apparaitre la batterie intégrée. Elle est de 7.4v et 1000mA (indiqué au dos du capteur). Je n’ai pas de retour sur son autonomie si ce n’est qu’elle a tenue au moins 4/5 jours pour mes tests sans coupure de communication.

2 fils partent de la batterie et se retrouvent en retournant le détecteur.

On y voit de haut en bas l’interrupteur d’ouverture de boitier en haut à droite, les 2 leds rouge et verte, les 2 sensors infra-rouge et micro-onde, l’antenne de communication en bas, et le câble provenant de la batterie déjà raccordé. Le détecteur est en marche.

Pour le relier au transformateur, mettre en place le connecteur dans son logement en haut à droite ici (derrière le condensateur marron). Passer les câbles à l’arrière du détecteur via le trou adéquat. Percer le capot arrière à l’endroit de la rotule pour faire passer les câbles jusqu’à la base du mur. Relier le transfo avec les câbles d’alimentation qui pour une fois sont repérés dans la notice. Il faut se créer ses petits connecteurs car rien n’est disponible dans la boite. Des cosses électriques pour voitures ou des micro-connecteurs peuvent suffire pour relier l’alimentation au détecteur.

Passons au plus sympa.

 

Intégration domotique

Dans un premier temps je regarde les trames émises par le détecteur.

Je l’inclus à ma Zibase et j’observe les trames. (On peut faire également cette opération avec Jeedom, cf. plus bas).

Mon petit doigt me dit que le détecteur s’appuie sur le protocol Visionic.

Intégrons-le à ma Vera 3 sur laquelle est branché un RFXcom usb.

 

Vera (UI5)

Sur le plugin du RFX, on active le décodage du protocole Visonic, puis on le place en « auto create » sans oublier de sauver.

Attendre le reboot de la box et la détection du module pendant quelques minutes. Si ça ne marche pas forcer la communication en appuyant plus de 3 secondes sur le bouton Tamper (ressort en haut à droite).

Un nouveau device apparait sur le dashboard.

Sur ce détecteur seule la trame de détection est envoyée. C’est-à-dire qu’aucune trame de reset du device n’est envoyée, il faut remettre à zéro la valeur tripped du device « à la main ».

Par exemple avec ce scénario :

Trigger : Mettre en déclencheur le device nouvellement créé.

Et dans le luup :

Local ID_Detec = XXXXX -- changer l’ID
Function reset_detecteur()
luup.variable_set("urn:micasaverde-com:serviceId:SecuritySensor1", "Tripped", "1", ID_Detec)
end
Luup.call_delay(‘reset_detecteur’,30) – reset du détecteur après 30 secondes

 

Le test d’intégration :

[ Lien Vidéo YouTube pour le test d'intégration ]

 

Jeedom

Sous jeedom le cheminement de l’intégration est le même.

J’observe les trames via le bouton Voir messages de la configuration du plugin RFX.

Je repère l’ID du device.

Activer via cette page la création automatique des nouveaux équipements. Sauver et attendre quelques minutes ou forcer l’émission d’une trame via le bouton tamper du détecteur.

Aller rechercher dans le plugin du RFX que le nouveau device est créé. Vérifier que l’ID de celui-ci correspond à celui relevé précédemment. Changer le type d’équipement en « Security 1 – Visonic Codesecure ».

Modifier la commande Alerte pour avoir un retour à 0 au bout de 1 minute (valeur minimum).

Sauver et faire un test.

Lorsque le détecteur est en place sur son mur, il reste à régler la sensibilité de l’appareil via 2 cavaliers disponible sur le détecteur. La notice n’est pas très explicite sur ce point :

Pour le moment je n’ai pas changé le réglage, trouvant la sensibilité à mon gout.

 

Conclusion

Ce détecteur volumétrique extérieur est en place depuis quelques semaines maintenant.

Il se révèle efficace et avec un taux de fausse détection réduit. J’ai quelques doutes sur certaines détections mais sans pouvoir les qualifier de fausses ou réelles. Une caméra pour lever le doute est nécessaire.

J’ai pu observer un petit délai de réarment du capteur entre 2 détections. C’est-à-dire qu’une fois détectée une première fois (clignotement led verte puis led rouge fixe quelques secondes) si je repasse devant le détecteur quelques secondes après, celui-ci ne me détecte pas. J’évalue cette latence à une dizaine de secondes.

L’angle de 110° de semble juste et il permet de couvrir une grande surface de la partie arrière de la maison.

Certes il est imposant et pas dans les codes du design actuel, mais il est le plus fiable de ceux que j’ai pu tester jusqu’à maintenant.

Sa taille participe à la dissuasion passive, ainsi que les leds verte et rouge qui clignotent dans la nuit sur détection d’une présence.

Sa notice est trop succincte et peu d’informations techniques y sont disponibles. On la retrouve sur le net facilement.

Le manque de connecteurs entre l’alimentation et le capteur est pénible et oblige à acheter du matériel séparément. On sent qu’on n’est pas sur un produit grand public.

A noter qu’il existe une version « autonome » de ce détecteur. Le FT89 RS (S pour solaire). Celui-ci dispose d’un capteur solaire au-dessus de sa casquette. Les 2 fils sortant de ce capteur sont à brancher sur un connecteur du capteur. Là aussi, aucun connecteur n’est fourni.

Au final, je trouve que le FT-89R est un bon capteur de détection extérieure fiable et intégrable facilement dans nos box domotique. Son volume est le seul désavantage que je lui trouve.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à mettre un commentaire ci-dessous.

Merci Sylvain pour cet article.

 

Vous n'avez pas compris un point ? Vous vous posez une question ? Vous pouvez nous contacter via le bouton Assistance sur votre gauche. N'hésitez pas à demander un rendez-vous téléphonique avec Domotics.

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez le partager sur vos réseaux sociaux pour soutenir son auteur et l'encourager à écrire de nouveaux articles ...

 

Cet article vous est proposé par Domotics: Domotics habite dans la région Toulousaine. Il est ingénieur en informatique et électronicien amateur. La domotique est pour lui une passion qu'il pratique depuis 1999. En 2003, il décide de partager ses expériences sur le magazine et le forum de touteladomotique.com.

En 2014, il crée sa société de conseils en Domotique ID2domotique.com et sa boutique en ligne laboutiquededomotique.com. Profitez de l'expérience et l'expertise de Domotics en faisant appel à ses services. Les conseils sont gratuits ...

Mise à jour le Mercredi, 27 Janvier 2016 22:12  

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Recherche

Newsletter ?

Instagram

Publicité

Espaces publicitaires à louer
Contactez-nous

Connexion