Actualités | Audio/Vidéo | Evènements | DIY | Domotique | Informatique | Maison | Mobile | Sécurité

La domotique au service des seniors

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 27
MauvaisTrès bien 

L’espérance de vie des individus progresse de génération en génération. Un des facteurs explicatifs est le confort. Il ne cesse de s’améliorer et notamment grâce à l’arrivée des nouvelles technologies. Pour preuve, la domotique permet de maintenir les seniors à leur domicile.

 

 

Une maison connectée, pour un maintien à domicile

93% des français* envisagent d’équiper leur habitation d’un système intelligent pour accroître leur propre confort ou celui d’un proche. Automatisation de l’éclairage, ouverture des volets ou chauffage à distance, la domotique offre de nombreuses perspectives et en particulier dans le domaine de l’assistance à domicile. En effet, moult seniors ne souhaitent pas quitter leur logement pour des raisons sentimentales ou pécuniaires. La domotique constitue la solution idéale. Elle satisfait à la fois les enfants et les grands-parents. Cet investissement est, en plus, moindre comparé au financement d’une maison de retraite. Cette dernière coûte environ 2500€ par mois !

 

La sécurité des personnes

Au quotidien, la domotique veille à la santé des seniors. Les bracelets connectés ou les boîtiers reliés à intercom, par exemple, établissent des petits bilans. Ils prennent la température, mesurent le poids et la tension notamment de la personne. En cas de doute, ces aides à domicile avertissent directement la famille et le médecin, ce qui permet d’intervenir dans les plus brefs délais. La nuit, les chemins lumineux les guident dans leurs déplacements. Des détecteurs de chute ou la moquette intelligente équipent également les maisons. Ils se disposent à des endroits jugés à risques tels que les escaliers. Les capteurs alertent les proches ou les secours, si un choc est détecté. Par ailleurs les seniors sont des cibles de choix pour les cambrioleurs. Des systèmes ingénieux simulent la présence dans la maison en cas d’absence. Ils enclenchent l’éclairage, la télévision ou encore la musique. Un moyen efficace, pour dissuader les plus acharnés.

 

Des économies d’énergie

La domotique est très plébiscitée et pas uniquement par les seniors, car elle permet aussi d’optimiser la consommation d’énergie et du coup de réaliser des économies.
•    Des capteurs sont raccordés au compteur d’eau. Ils coupent automatiquement l’arrivée d’eau, s’ils repèrent une éventuelle fuite.
•    La lumière et les volets sont connectés.
•    Les radiateurs intelligents se pilotent à distance. Vous réglez ainsi la température adéquate en toute facilité via votre smartphone ou votre tablette tactile.

 

La domotique au cœur du projet CompanionAble

L’Université de Reading, spécialisée dans l’ingénierie de systèmes cybernétiques et électroniques, a lancé, en 2008, avec le soutien de l’Union Européenne le projet CompanionAble. L’objectif est simple :  maintenir le plus longtemps possible les personnes âgées semi-dépendantes à leur domicile. Après quatre années de recherche, les ingénieurs ont mis au point une smart home et une plate-forme robotisée.

 

Les différents acteurs du projet

L’Europe a utilisé les talents de chaque pays de l’Union. Au total, 16 pays ont participé à ce projet d’envergure. Des spécialistes en neuro-informatique et robotique cognitive issus de l’école Technische Universität Ilmenau en Allemagne ont apporté leur expertise. L’entreprise autrichienne AKG acoustics est intervenue dans le cadre des microphones. L’Espagne a participé activement par le biais de la Fundacion Robotiker (technologie d’information et communication), l’Université de la Corogne (gérontologie / gériatrie) et la Fundacion Instituto Gerontologico Matia. La France a également répondu présent à l’appel. L’assistance Publique des hôpitaux de Paris et le laboratoire IBISC de l’Université d’Evry-Val d’Essonne (interaction homme / machine), l’Institut Telecom (informatique et télécommunication), la chambre de commerce et de l’industrie de Paris et bien d’autres encore ont mis leur savoir-faire au service de cette noble cause.

 

 

La naissance d’un robot intelligent

Equipé d’un écran et d’un système de communication évolué, le robot constitue un infirmier de premier ordre. Il gère les données physiologiques du malade puis les analyse ou les transfère directement à l’équipe soignante. Il stimule les facultés cognitives de la personne à l’aide d’un programme spécifique. Cette machine novatrice dotée du « smart home » agit rapidement en cas de chute, ajuste la température du logement, éteint les lumières, détecte des émissions de fumée. Bref, elle est au petit au soin avec la personne âgée. Elle ne substitue, toutefois, pas à un individu en chair et en os.

* Source : http://www.maison-et-domotique.com/49605-quel-est-linteret-de-la-domotique-pour-les-seniors/

 

Vous n'avez pas compris un point ? Vous vous posez une question ? Vous pouvez nous contacter via le bouton Assistance sur votre gauche. N'hésitez pas à demander un rendez-vous téléphonique avec Domotics.

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez le partager sur vos réseaux sociaux pour soutenir son auteur et l'encourager à écrire de nouveaux articles ...

 

Cet article vous est proposé par Domotics: Domotics habite dans la région Toulousaine. Il est ingénieur en informatique et électronicien amateur. La domotique est pour lui une passion qu'il pratique depuis 1999. En 2003, il décide de partager ses expériences sur le magazine et le forum de touteladomotique.com.

En 2014, il crée sa société de conseils en Domotique ID2domotique.com et sa boutique en ligne laboutiquededomotique.com. Profitez de l'expérience et l'expertise de Domotics en faisant appel à ses services. Les conseils sont gratuits ...

Mise à jour le Mardi, 07 Juin 2016 20:33  

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Recherche

Newsletter ?

Instagram

Archives

Publicité

Espaces publicitaires à louer
Contactez-nous

Connexion