Actualités | Audio/Vidéo | Evènements | DIY | Domotique | Informatique | Maison | Mobile | Sécurité

Connecter le récupérateur de chaleur de la cheminée

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 7
MauvaisTrès bien 

L'hiver approche et tout le monde fait la maintenance de son système de chauffage. Pour ma part, je viens de mettre un module Zwave derrière mon récupérateur de chaleur. Celà me permet d'automatiser plusieurs choses que nous allons voir dans l'article du jour.

 

Quand on a une cheminée, mais surtout quand on a un insert, il devient intéressant de chauffer de l'air dans la hotte pour aller le diffuser dans les pièces à l'arrière de la maison. Pour se faire, il faut acheter un récupérateur de chaleur et des tuyaux isolés que vous allez déposer sous les combles. L'installation ne coute pas très cher, il faut compter quelques centaines d'euros selon le nombre de sorties que vous allez mettre. Le récupérateur coute dans les 150 Euros.

Le principe est simple, le récupérateur démarre à partir d'une certaine température (donc quand la cheminée est allumée). Puis il va tourner sans s'arrêter jusqu'à ce que la température redescende.

J'avais déjà automatisé ce récupérateur dans le passé avec un module sans retour d'état. Mais je viens de passer à un module Zwave. J'ai mis une prise Everspring AN158-6 qui ne me servait plus car c'est vrai que leur ergonomie n'est pas très pratique pour les autres utilisations dans la maison. Allez hop, j'en ai recyclé une sous les combles, à l'abri de l'humidité tout de même.

L'avantage de cette prise, c'est qu'on peut la commander à distance, on peut voir dans quel état elle est, et en plus, on voit la consommation qui va servir pour suivre les heures ou le chauffage est à plein régime ...

Voici les deux périphériques qui sont créés sur ma box eedomus. La courbe de consommation est pratique pour voir combien de temps tient ma cheminée. Le soir avant de me coucher, je mets du bois et je coupe les arrivées d'air. Maintenant, je peux chercher à optimiser la fournée pour durer le plus longtemps possible.

Mais ce n'est pas tout, grâce à ce module, je peux créer de nouveaux scénarios :

- Stopper la VMC quand le récupérateur tourne (celà permet un meilleur rendement)

- Rallumer la VMC dès que le récupérateur s'éteint.

- Eteindre le récupérateur pendant l'été (car parfois avec le soleil, il pouvait démarrer en pleine journée)

- Baisser la consigne des radiateurs quand le récupérateur démarre ( ou les mettre en eco si vous préférez )

 

En resumé, c'est un module à 56 Euros qui va me rendre de bons services durant cet hiver.

Et vous, est ce que vous avez modifié votre système de chauffage pour optimiser vos dépenses ? votre confort ? N'hésitez pas à poser vos questions via les commentaires de cet article.

 

Vous n'avez pas compris un point ? Vous vous posez une question ? Vous pouvez nous contacter via le bouton Assistance sur votre gauche. N'hésitez pas à demander un rendez-vous téléphonique avec Domotics.

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez le partager sur vos réseaux sociaux pour soutenir son auteur et l'encourager à écrire de nouveaux articles ...

 

Cet article vous est proposé par Domotics: Domotics habite dans la région Toulousaine. Il est ingénieur en informatique et électronicien amateur. La domotique est pour lui une passion qu'il pratique depuis 1999. En 2003, il décide de partager ses expériences sur le magazine et le forum de touteladomotique.com.

En 2014, il crée sa société de conseils en Domotique ID2domotique.com et sa boutique en ligne laboutiquededomotique.com. Profitez de l'expérience et l'expertise de Domotics en faisant appel à ses services. Les conseils sont gratuits ...

Mise à jour le Mardi, 01 Novembre 2016 22:55  

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Recherche

Newsletter ?

Instagram

Publicité

Espaces publicitaires à louer
Contactez-nous

Connexion