Actualités | Audio/Vidéo | Evènements | DIY | Domotique | Informatique | Maison | Mobile | Sécurité

Premières heures avec la caméra LiveInspector

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 33
MauvaisTrès bien 
Index de l'article
Premières heures avec la caméra LiveInspector
Déballage et Installation
Configuration
Paramétrage avancé
Accéder sa caméra à distance
Les applications mobiles
Gestion des alarmes
En conclusion
Toutes les pages

Mes articles sur la vidéo surveillance sont parmi les plus consultés du site. Alors aujourd'hui encore, je vais vous présenter un nouveau produit dans cette catégorie  ...

Avec la baisse des couts des caméras IP, de nombreux foyers essayent de s'équiper. Lorsqu'on n'a pas peur de la technique, on se débrouille toujours pour installer et configurer sa caméra IP. Mais lorsqu'on n'est pas de la partie, c'est plus difficile de choisir son matériel, mais surtout, ce n'est pas toujours facile de configurer la caméra et son accès à distance.

Aujourd'hui, je vous présente le produit de LiveInspector. Il s'agit d'une caméra IP Ethernet/Wifi qui est vendue dans un package très simple à installer/utiliser. Tout est bien expliqué de la configuration de la caméra jusqu'au paramétrage de votre accès à distance via votre opérateur ADSL.


Déballage et Installation

Cette caméra coute 199 euros. Vous payez la caméra à l'achat, ensuite tout est gratuit, il n'y a pas d'abonnement à payer pour l'utiliser. En revanche, si vous optez pour des alertes vocales ou des SMS, il vous faudra acheter des crédits pour payer ces communications. Mais vous verrez plus loin, qu'on n'est pas obligé d'acheter des crédits, on peut simplement utiliser les mails car c'est gratuit.

Faisons un tour de la boite. Les illustrations résument bien l'offre de LiveInspector.

L'offre est 100% compatible avec tous les navigateurs web, tous les smartphones du marché;

LiveInspector est une offre à destination de tous publics. Cette caméra et son service web vous permettront de surveiller vos enfants à leur retour de l'école, de surveiller votre maison, de communiquer à distance, ou d'assister les personnes agées.

La caméra IP Ethernet/Wifi est vendue avec un pied qui permet de la fixer, et de l'incliner selon votre besoin. Un transformateur, des fixations, un cable réseau et un certificat de conformité sont aussi fournis.

Deux documentations sont très détaillées, je vous en reparle plus loin.

Sur le dos de la caméra vous verrez un connecteur qui permet de brancher un détecteur de mouvements et une sirène. Le détecteur de mouvements peut vous aider à améliorer la détection. Il est plus efficace que la caméra car il génère moins de fausses alertes. Ce n'est pas la caméra qui est mauvaise, mais ce sont toutes les caméras qui sont comme ça. Il faut avoir un très bon logiciel pour faire de la détection de mouvements. C'est trop difficile d'embarquer ce type de logiciel dans la caméra. Voilà pourquoi certaines marques ont eu la bonne idée de coupler un détecteur de mouvements à leur caméra : LiveInspector, Axis, etc.

Sur le devant, vous voyez des leds infrarouges tout le tour de l'objectif. Ces leds permettent d'assurer une bonne vision nocturne. En bas de l'objectif, on voit une led verte qui permet de savoir si la caméra est alimentée. Cette led est désactivable dans la configuration. Celà permet de cacher plus facilement la caméra.

Sur le manuel et sur la boite, vous trouverez toutes les informations de connection : Licence, MAC Address, Mot de passe, Modèle, etc. C'est très pratique pour les novices qui n'auront pas à chercher ces informations. Ces informations vous seront demandées durant la configuration de la caméra.

Le pied se vise sous la caméra. Il permet de fixer la caméra au mur. Il permet aussi de la positionner dans l'angle de vision qui vous convient le mieux.

 

Tous les branchements se font sur l'arrière de la caméra.

Il est conseillé de fixer la caméra pour éviter de la faire tomber.

 

La documentation

Durant ce test, j'ai été impressionné par les manuels qui sont très complets. Un premier manuel vous explique comment paramétrer votre caméra. Le second manuel vous explique comment paramétrer votre modem (votre box ADSL) afin que votre caméra soit accessible à distance.

Je trouve que cette documentation est très bien faite. Les différents copies d'écran y sont indiquées. je vous mets donc les liens pour que vous puissiez juger par vous même:

Un edito vous résume les fonctions adressées par ce package. Un numéro d'assistance vous est proposé.

 

Caractéristiques

Les principales caractéristiques de la caméra:

  • Consomme 6 Watts
  • Mesure 12 Cm de haut
  • Fonctionne sous tous les navigateurs web
  • Compatible iOS et Android
  • Compatible avec les FAI ADSL : Orange, Free, SFR, Bouygues Telecom, Darty, Auchan, Numéricable ...
  • Connection alarme supportée (par un contacteur à l'arrière de la caméra)
  • Résolution : 640x480, 320x240 ou 160x120
  • Vitesse vidéo : max 30 images par seconde
  • Vision nocturne
  • Rotation (champ vision angulaire 240x90)
  • Envoi 6 photos par alerte
  • ... plus de détails sur le site Live Inspector

 


Configuration de la première caméra

Passons maintenant à la configuration. Branchez votre caméra sur le réseau local de votre maison. L'activation du réseau Wifi ne pourra se faire que dans un deuxième temps. Allez  sur le site de liveinspector.com pour la déclarer. Dès la première page, vous devez créer un compte. LiveInspector vous demandera le numéro de licence qui est indiqué sur la boite.

Après confirmation par mail, vous pourrez accéder au site. La première page vous permet de lancer l'installation de la première caméra. Laissez vous guider, un assistant va vous faire passer par les différentes étapes de configuration. Sur chaque page, vous pouvez vous rapporter au manuel si vous avez des questions.

Choisissez le modèle de votre caméra. Dans le cadre de cet article, nous testons le modèle "Alisé".

La page suivante vous permet de télécharger un petit logiciel qui permet de trouver l'adresse IP locale de la caméra sur votre réseau. Ce logiciel est bien illustré sur la documentation. Je ne l'ai pas utilisé car je connais l'adresse que j'ai lu sur mon routeur. Dans ce cas, on peut passer à la suite en sautant cette étape.

Dans la page suivante, il faut saisir l'adresse IP locale et l'adresse MAC de la caméra. Cette adresse MAC est indiquée sur la boite de votre caméra.

Indiquez votre fournisseur d'accès Internet.

Dans mon cas, comme j'ai un routeur réseau après ma Freebox, j'ai choisi l'option "Autres". Je dois alors rentrer mes paramètres réseaux : passerelle, masque, IP de la caméra et port de la caméra.

A plusieurs reprises,, vous verrez cet écran qui indique que la caméra est en train de redémarrer. La caméra redémarre chaque fois que les paramètres réseaux sont modifiés.

Vous remarquerez qu'en haut des écrans de configuration, on trouve le % d'avancement de la configuration. Sur la gauche, on voit les différentes étapes passées et les différentes étapes à finir. L'écran suivant montre comment configurer les détections de mouvements. On peut régler la sensibilité et le type d'alerte. Nous reverrons ces alertes plus loin dans cet article.

Pour paramétrer vos alertes mails, il vous faudra déclarer votre fournisseur. Plusieurs configurations sont toutes prêtes. Je vous montre par exemple comment configurer la caméra avec un serveur de mail chez Free. Je clique pour celà sur l'icone de Free.

Entrez le ou les destinataires des alertes mail. Ces alertes sont accompagnés chaque fois de plusieurs photos qui illustre le mouvement détecté.

Deux autres modes d'alerte existent. Ils sont soumis à paiement. Ca concerne l'envoi de SMS et l'envoi de messages vocaux.

Ces deux services s'appuient sur l'offre de esendex.net.

L'écran suivant vous propose de mettre à jour l'heure de la caméra.

Puis vous indiquerez un utilisateur et un mot de passe pour protéger la caméra. Ce compte et ce mot de passe sont importants, ils vous permettent de protéger localement votre caméra. Par la suite, vous pourrez accéder directement votre caméra à l'aide de ce compte.

Dès la mise à jour, la caméra vous demande vous identifier.

Puis elle redémarre.

La configuration de la caméra est maintenant terminée. L'assistant vous propose de sauvegarder puis il va vous guider pour paramétrer votre accès à distance.

L'assistant vous résume vos paramètres réseaux. L'adresse IP locale, mais aussi l'adresse de votre box ADSL. Cette dernière adresse est déduit de votre connection Internet actuelle.

Sélectionnez encore une fois votre fournisseur ADSL. Ensuite l'assistant vous expliquera comment activer l'accès à distance. Dans mon cas, comme j'ai un routeur qui possède déjà un mode upnp activé, je n'ai rien à faire. Je choisis donc l'option "Autres".

Enfin, le paramétrage est terminé.

 


Paramétrage avancé

De nombreux écrans vous permettent de configurer votre caméra sans passer par l'assistant que nous venons de voir. Normalement, vous ne les utiliserez pas, sauf si un de vos paramètres est erroné. Ces menus vous permettent de tout modifier. Vous pouvez activer le réseau Wifi de la caméra. Vous pouvez préciser les paramètres de votre serveur de mail, vous pouvez mettre à jour la caméra en chargeant un nouveau firmware ... et vous pouvez aussi voir les logs de la caméra pour suivre qui se connecte dessus.

Je ne vous mets pas tous les écrans, mais je vous donne une idée des différentes fonctions en affichant les menus.

A ce stade, vous pouvez d'activer le Wifi puis de débrancher le cable ethernet de la caméra.

Modification des différentes alertes ...

Paramétrage du serveur de mail ...

Configuration générale de la caméra ...

Et les pages systèmes de la caméra ...

 


Accéder sa caméra à distance

Après toutes ses explications sur la configuration, je vous propose un peu de visualisation. Regardons ce que donne cette caméra. Toutes les caméras sont affichées en liste ou en mosaïque sur votre écran "Video Live".

Différentes tailles d'images sont disponibles. La résolution maximale est de 640x480 pixels.

En bas de la vidéo, on trouve des boutons pour inverser l'image ou pour activer les patrouilles (rotation automatique de la caméra), ou pour faire tourner manuellement la caméra.

En bas à gauche, il y a deux boutons importants. Un bouton qui permet de faire des photos et un bouton qui permet d'activer ou de désactiver les alarmes. Une alarme est le fait de passer la caméra en mode détection de mouvement.

Lorsqu'on prend un photo, la photo est stockée sur le PC qui visualise. Si votre PC est en dehors de votre domicile, la photo est sauvée à l'extérieur de votre domicile.

Voici une vidéo d'une patrouille horizontale pendant la journée.

Voici la même vidéo prise en condition nocturne.

La qualité de la caméra est bonne. Elle permet de bien visualiser une pièce. Sa vision nocturne est très efficace.

 


Les applications mobiles

LiveInspector propose également des applications mobiles pour la plupart des smartphones et des tablettes. A ce jour, seule la version iPad n'est pas encore disponible. Mais je sais qu'une version va paraitre bientôt.

Ces applications sont aussi gratuites. Il vous suffit de vous connecter sur le bon market pour télécharger et installer l'application liée à votre OS.

Pour ma part, je possède un Samsung Galaxy Note (Android), je n'ai donc pas résisté à vous faire quelques copies d'écrans.

L'application Android est très belle et fonctionnelle !

Après votre connexion, une liste vous présente vos caméras.

Puis un panneau de visualisation vous permet de faire pivoter la caméra, de prendre une photo ou même d'appeler la Police :-)

Ce panneau de visualisation est disponible en portait et en paysage.

Il y a aussi un bouton qui permet d'activer l'alarme. Ce bouton permet de mettre la caméra en mode détection de mouvements. Les alertes Mails, SMS, Voix sont ensuite envoyées. ...

 


Gestion des Alarmes

Les caméras que vous aurez sur votre compte LiveInspector se pilotent comme une alarme. De votre mobile ou depuis un simple navigateur web, vous pourrez activer ou désactiver ces alertes. Il est aussi possible de planifier l'activation de ces alertes en fonctions des heures de la journée.

L'envoi des mails est gratuit et illimité. Voici un exemple de mail :

Si vous souhaitez des alertes vocales ou des alertes SMS, vous devrez acheter un crédit sur le site de LiveInspector.

6 euros pour le premier pack de SMS.

 


En conclusion

LiveInspector est donc plus qu'une caméra. C'est un service qui vulgarise l'installation, la configuration et l'utilisation des caméras IP. La plupart des configurations sont pré-configurées pour le bonheur de tous les types d'utilisateurs.

La vidéo est accessible via le site de LiveInspector, mais elles aussi accessible en local à partir d'applications tierces comme par exemple VLC. Cet article est déjà bien long, donc je reparlerais plus tard de ces applications et des connecteurs qui se situent à l'arrière de la caméra. J'aurais d'ici là passé plus d'heures sur la caméra, et je vous partagerai mon expérience...

Ce produit est intéressant car il adresse un public jusqu'alors mal servi. Je sais également que LiveInspector prépare des nouveautés que nous découvrirons dans les semaines à venir.

D'autres photos sont disponibles sur l'album Picasa de cet article.

 

Cet article vous est proposé par Domotics: Domotics habite dans la région Toulousaine. Il est ingénieur en informatique et électronicien amateur. La domotique est pour lui une passion qu'il pratique depuis 1999. En 2003, il décide de partager ses expériences sur le magazine et le forum de touteladomotique.com.

En 2014, il crée sa société de conseils en Domotique ID2domotique.com et sa boutique en ligne laboutiquededomotique.com. Profitez de l'expérience et l'expertise de Domotics en faisant appel à ses services. Les conseils sont gratuits ...

 

Ils en parlent aussi

Mise à jour le Dimanche, 04 Mars 2012 23:02  

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Recherche

Newsletter ?

Bon Plan

Instagram

Publicité



Connexion