Actualités | Audio/Vidéo | Evènements | DIY | Domotique | Informatique | Maison | Mobile | Sécurité

EnOcean et Zibase : Le test de domotics

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 5
MauvaisTrès bien 

C'est au tour de TLD de vous présenter la technologie EnOcean et son intégration avec la Zibase. Une fois de plus Zodianet a anticipé le besoin et met sa box sur le devant de la scène en la rendant compatible avec EnOcean, la technologie sans fil et sans pile pour capteurs de domotique.

Je vous propose aujourd'hui une revue détaillée en images et en vidéos ...

Composition du kit

Ce kit m'a été prêté par la société G-MEDIA que je remercie. J'ai pu ainsi mettre mon premier pied dans cette technologie. Je remercie donc Antony ...

Le kit comprend la plupart des modules :

- Transmetteur USB

- Capteur de porte

- Capteur de températures

- Boutons

- Convertisseur d'énergie

Du coté de la Zibase, Zodianet m'a donné un prototype que je ne peux pas montrer en photo car ce n'est pas le produit final. Il s'agit d'un module qui se connecte sur le port Série de la Zibase. Il est tout petit. Il sera disponible en Mai pour un prix d'environ 70 Euros.

 

Principe du convertisseur d'énergie

La technologie EnOcean est basée sur différents systèmes qui produisent l'énergie nécessaire à chaque capteur. On trouve des cellules solaires, des convertisseurs d'énergie mécanique, ... Sur cette page, vous trouverez une liste détaillée des modules disponibles à ce jour.

Pour commencer cette revue des modules EnOcean, je vous propose de commencer par le convertisseur d'énergie mécanique. C'est en fait un récupérateur qui transforme votre pression en courant. Chaque pression est capable d'envoyer 3 messages.

Ce convertisseur peut prendre différente forme selon le bouton que vous allez utiliser.

J'ai décidé de tester le premier cas. Il faut assembler soit même le module en suivant la documentation.

Puis le module est prêt à être inclus à la Zibase.

Mettez vous sur le suivi d'activité de la Zibase puis activer le bouton d'inclusion du module. Vous ne tarderez pas à voir le log EnOcean dans le suivi d'activité. Le code affiché est à utiliser pour créer le périphérique dans le configurateur de la Zibase.

Voici une vidéo qui illustre cette recherche du code.

Ici on voit le capteur VRxxx. C'est la codification pour toutes les télécommandes et boutons ...

Créez une télécommande et recopiez le code dans le champ id radio. Enregistrez le périphérique pour inclure le module à la Zibase.

Ce module coute environ 15 Euros.

 

Le capteur de porte

Le second module que nous allons regardé, est le capteur de porte. Il est au milieu sur la photo ci-dessous. Il est encadré de deux autres capteurs Zwave bien connus. Le capteur EnOcean est relativement petit.

Ce capteur de porte est basé sur une cellule solaire. Celà veut dire que vous devez le mettre au soleil un moment avant de commencer à l'utiliser. Ce module possède un condensateur qui stocke de l'énergie pour assurer le fonctionnement sur plusieurs jours.

Je vous ai fait une photo de l'intérieur par curiosité ...

Pour inclure ce module, il faut appuyer sur le bouton LEARN au dos du module. Dès que vous appuyez, vous voyez le log dans le suivi d'activité de la Zibase. Le Log affiche le code à utiliser pour créer un périphérique dans le configurateur Zibase.

Voici un extrait du Log. On voit CS115162. C'est le code à utiliser ... CSxxx est le modèle de code pour les capteurs de porte.

Pour créer un capteur de porte sur la Zibase, il faut créer un périphérique de type détecteur.

Ensuite, chaque ouverture sera affichée dans le suivi d'activité. On peut créer des scénarios spécifiques selon son besoin.

Pour constater le bon fonctionnement de ce capteur, j'utilise mon application Android. On voit ici le capteur et la dernière notification qui est indiquée par un (1).

Dans l'écran suivant, on voit le capteur sans notification. Si le capteur EnOcean n'a plus assez d'énergie, cet icône va devenir gris indiquant qu'il est injoignable.

Ce module coute environ 100 Euros TTC.

 

Le capteur de température

Le capteur de température EnOcean est alimenté par une cellule solaire. Sur la photo ci-dessous on voit le capteur brut. Mais plus loin, vous le verrez avec un boitier. Ce capteur émet toutes les 100 secondes si la température varie. Sinon, il ne communiquera que toutes les 15 minutes.

Dans la photo ci-dessous, vous voyez la différence de taille avec une sonde Oregon que j'utilise dans mon installation.

La cellule solaire est aussi grande que le capteur ;-)

Voici un exemple du capteur dans un habillage.

Pour inclure ce capteur, il faut appuyer sur le bouton qu'on trouve sur le circuit imprimé. Il faut bien sur mettre le capteur au jour un peu avant afin qu'il se charge un minimum.

Voici une vidéo qui montre comment trouver le code du capteur.

La technique est la même, on repère le log EnOcean. On retient le code, puis on va créer le périphérique.

Pour créer ce périphérique, il faut utiliser un périphérique de type sonde.

On peut vérifier son bon fonctionnement avec l'application Android de la Zibase. Le capteur de température affiche bien sa dernière valeur sur l'icone. En ouvrant le périphérique, on voit la courbe des dernières valeurs.

La encore si le capteur tombe en panne d'énergie, l'icone va se griser.

Je n'ai pas testé longtemps ce module, mon graphique n'est pas très explicite. Mais on voit que celà fonctionne déjà sur la Zibase.

Ce module vaut un peu moins de 100 Euros.

 

Bouton de commande pour lumière ou store

Dans le kit, il y avait deux boutons. Ces boutons peuvent servir pour piloter un volet ou une lumière. Ils sont capables de gérer jusqu'à 4 ordres distincts. Le bouton est alimenté par la pression mécanique que l'on fait sur le bouton.

Au début, j'ai eu un peu peur car il faut se monter le bouton.

Mais après quelques minutes, on constate que l'erreur n'est pas possible, il n'ya qu'une façon de le monter. Du coup l'assemblage est rapide. Le bouton fonctionne de suite ...

Quelques éléments sur la dimension... Ce bouton est très compact, il me rappelle les SS10 qu'on avait à une époque.

Je vous propose une première vidéo qui montre le bouton sous tous ses angles.

Cette deuxième vidéo montre comment détecter le bouton sur la Zibase.

On repère le code de chaque bouton.

Puis on crée une télécommande à 4 boutons. On affecte le code de chaque bouton Enocean au code de la télécommande Zibase.

Pour tester ce bouton, je crée un scénario qui va piloter une de mes prises COCO récemment ajoutées à ma Zibase.

On teste en appuyant sur le bouton et tout fonctionne ...

Ce module vaut entre 100 et 150 Euros selon le lot.

 

Récepteur EnOcean

Dans le kit, il y avait aussi un récepteur EnOcean. Je n'ai pas eu le temps de le tester car il me faut le cabler. Je vous le présenterais dans mon prochain Article. Dans le test récent de Cédric, il nous explique qu'il faut l'ajouter à la Zibase en créant un actionneur XDD868_INTER.

Ce module est un récepteur alimenté par le secteur. Il est capable d'envoyer et de recevoir des données EnOcean. Il peut donc servir de relai radio pour les autres modules.

 

En conclusion

Les modules EnOcean ont une bonne portée. J'en ai mis à chaque bout de ma maison et je n'ai pas constaté de problème. Lors de ce test, j'ai été impressionné par la simplicité de configuration. Pour ceux qui pestent parfois sur l'inclusion d'un module Zwave, ils apprécieront les modules EnOcean qui nous ramènent aux anciennes méthodes d'inclusions du chacon ou du X10. Je suis sur que celà rassurera certains d'entre vous ...

Du coté de l'autonomie, celà me fait un peu peur. J'ai des pièces comme les couloirs qui restent sombre la plupart du temps, je pense que ce type de technologie peut avoir du mal à fonctionner dans ce cas. En testant, je me suis donc rendu compte de la nécessité de voir qu'un capteur est non joignable. La Zibase le propose déjà en mettant le périphérique en Gris. Mais il est dommage de ne pas pouvoir exploiter cette information à travers un scénario pour être informé, pour personnaliser son installation. J'ai discuté ce point avec Zodianet, probablement qu'ils proposeront quelques choses dans les futures versions.

Pour conclure ce test, je peux vous dire que le prototype de Zodianet est déjà très mature. Je suis sur qu'il va trouver de clients. La technologie EnOcean peut encore paraitre chère, mais je pense qu'elle va baisser rapidement avec l'augmentation des ventes.

Dans les prochains jours, je vais continuer à tester les capteurs EnOcean pour vous en reparler très bientôt dans d'autres situations. J'aurais donc un meilleur recul dans les semaines à venir. Je me limite ici à mes premières impressions.

Vous n'avez pas compris un point ? Vous vous posez une question ? Vous pouvez nous contacter via le bouton Assistance sur votre droite ou laissez nous un message au 09 75 18 51 41

Vous avez aimé cet article ? N’oubliez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour soutenir TLD.

 

Cet article vous est proposé par Domotics: Domotics habite dans la région Toulousaine. Il est ingénieur en informatique et électronicien amateur. La domotique est pour lui une passion qu'il pratique depuis 1999. En 2003, il décide de partager ses expériences sur le magazine et le forum de touteladomotique.com

Mise à jour le Jeudi, 04 Avril 2013 06:44  

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Recherche

Les Flux RSS de TLD
Instagram

Produits Partenaires

GCE Electronics est partenaire de Touteladomotique.com RFXCOM.com est partenaire de Touteladomotique.com



Liens Utiles

Boutiques Partenaires

Liens Utiles

Un don pour TLD ?

Pourquoi faire un don ?

Publicité

Espaces publicitaires à louer
Contactez-nous

Connexion