La fonction Thermostat de la Thombox

Mardi, 22 Avril 2014 06:00 Domotics
Imprimer
Note des utilisateurs: / 11
MauvaisTrès bien 

Lors de ma dernière visite chez Avidsen, j'ai eu droit à plusieurs modules AWR pour ma Thombox. Je vous propose d'en découvrir deux qui s'utilisent particulièrement avec la fonction Thermostat de la box. Un cas d'utilisation concret qui vous montre comment on peut piloter son chauffage avec une box de domotique grand public. Pour cette expérience, nous allons utiliser la sonde de température / humidité de Thomson et le module qui pilote un radiateur électrique en marche / arrêt.

Le sonde de température est classique. Elle s'accroche au mur, ou elle se pose sur la table à l'aide d'un petit support en plastique. Elle est blanche, un afficheur LCD permet de lire les valeurs en temps réel. L'afficheur reste tout le temps allumé. Il n'est pas retro-éclairé. Cette sonde est donnée pour fonctionner deux ans sur un jeu de piles. Elle utilise le protocole AWR qui lui offre une très bonne portée radio.

Dans le colis, on trouve la sonde, et la notice en Français.

Sur le derrière de la sonde, il y a un cavalier en plastique qui permet de la maintenir debout.

Il faut mettre deux piles AAA pour démarrer la sonde. Ces piles ne sont pas fournies avec le module.

Passons à l'inclusion avec la Thombox. Connectez vous au portail Thomson, et vérifiez que votre box est bien à jour. Lancez l'inclusion d'un module en cliquant sur le bouton "Ajouter des modules".

Le compte à rebours de 60 secondes se met à décompter.

Appuyez sur le bouton d'enregistrement qui se trouve dans le compartiment à pile, sur l'arrière de la sonde. Appuyez une fois.

La box vous notifie tout de suite qu'un nouveau module a été trouvé. Patientez que la page de la Thombox soit rafraichie.

Donnez un nom à la nouvelle sonde de température / humidité.

L'opération de création vient de se terminer.

Comme à chaque modification de la configuration, il ne faut pas oublier de lancer la fonction de Synchronisation en haut du bandeau. Cette fonction permet d'échanger la configuration de votre maison entre le Cloud Thombox et votre Box.

Pour m'amuser un petit peu, j'ai mis une Oregon et une Thombox à coté pendant l'après midi. Il est difficile de trouver la même température. En fait, je ne suis pas sur que ces sondes soient d'une grande précision, mais pour un chauffage, celà suffit. Il faut cependant noter si votre sonde est optimiste ou pessimiste pour régler plus tard vos scénarios en fonction de son comportement.

Une fois que la sonde est enregistrée, vous pouvez aller dans les paramètres globaux de la sonde. Dans l'onglet Général, on peut régler le nom ou la pièce dans laquelle on a installé la sonde. Dans l'onglet Événement, on trouve les différentes valeurs relevées.

Pour voir la sonde sur votre Thombox, il ne faut pas oublier de sélectionner le "widget mesure". Cliquez un bouton droit dans le fond de l'interface et le menu suivant vous propose le choix des widgets à garder et ceux à supprimer.

Rafraichissez la page et vous voyez la sonde apparaitre. Il est dommage que la Thombox ne propose pas une fonction pour tracer un graphique sur la base de ces relevés. Peut être une fonction que nous verrons dans la future version.

Appuyez sur le "II" pour afficher l'humidité au lieu de la température.

 

Passons maintenant au second module qui va nous servir de commande pour le thermostat. Je ne vais pas vous parler d'un module qui gère le fil pilote du radiateur. Celà existe, j'en ai une version, mais je vous la garde pour un autre article, une prochaine fois. Aujourd'hui, nous allons parlé d'un module qui commute la puissance d'un radiateur électrique par un simple On/Off. Ce module peut s'utiliser avec tous les radiateurs, même ceux qui n'ont pas de fil pilote ! On pourrait même imaginer l'utiliser sur d'autres équipements comme un chauffe-eau électrique.

Ce module peut commuter jusqu'à 3680w, ce qui couvre une large de gamme de radiateurs (pour ne pas dire tous).

Ouvrez le module, vous trouverez tous les éléments de fixation et la documentation en Français.

Ce module peut se cacher derrière le radiateur. Mais n'oubliez pas qu'il possède une commande locale sur le dessus. Selon l'endroit ou vous allez le loger, vous ne pourrez plus y accéder. La led sur le dessus du module permet aussi de visualiser son état (On ou Off).

On peut aussi tout simplement poser ce module sur le dessus du radiateur. Il faudrait faire quelques tests, je n'ai pas assez de recul pour juger ce point.

Les radiateurs de ma maison sont déjà pilotés en Zwave, je n'avais donc pas envie de les démonter pour faire ce test. Je vous propose donc de remplacer mon radiateur par un ampoule qui va s'allumer lorsqu'on demande au radiateur de chauffer. Ce sera plus visuel pour ce test.

Voici une vidéo qui montre l'inclusion d'un module radiateur On/Off à une box.

Ajoutons le module à la Thombox. Même procédure que plus haut. Dès que le module est trouvé, il faut entrer une nom et sauvegarder pour finaliser la création.

Le radiateur apparait dans le widget Energie, il est tout de suite utilisable. Si on clique sur On, le radiateur (représenté par l'ampoule) s'allume.

Nous avons un thermomètre grâce à la sonde, et un actionneur de chauffage grâce au module de commande. Il est temps de mettre en place un thermostat pour programmer le temps de chauffe en fonction du planning de votre famille. Allez sur le widget "Climat" et créez un thermostat. Dans cet exemple, on va juste regarder comment chauffer la maison, mais sur le même principe, on peut aussi contrôler la climatisation ou la ventilation avec la Thombox.

Sélectionnez la sonde et la sortie (l'actionneur). Puis donnez un nom au thermostat et sauvez pour quitter la configuration.

Passez dans chaque onglet pour paramétrer la consigne de chauffe. Le premier onglet résume la programmation journalière (la plus simple). Dans cet exemple, on précise qu'on régule le refroidissement de la pièce jusqu'à 24°. On précise aussi que la consigne de chauffe est de 21.9°. Cette programmation journalière s'entend comme la programmation d'un jour unique ressemblant aux autres jours de la semaine.

Dans l'onglet hebdo, on peut aller dans un planification plus avancée. 4 modes existent : ECO, CONFORT, NUIT et ABSENT. C'est plutôt bien pensé. Il faut commencer par donner les consignes de chauffe (et de climatisation) pour chaque mode. Rien de plus simple, il faut cliquer sur la couleur tout en bas.

Ensuite il faut disposer les 4 modes sous forme de couleurs dans une semaine type de vos activités.

Voilà ce que celà peut donner.

Toujours dans la configuration, un onglet permet de programmer les vacances et de définir le mode de chauffage pendant ces vacances.

Ensuite, on peut utiliser le Thermostat. Dans le mode programme, on exécute la programmation journalière ou hebdomadaire.

Si on passe en dérogation, on peut changer manuellement la consigne de chauffe jusqu'au prochain mode programmé dans votre planification. Par exemple, lorsque vous passez en mode nuit, cette dérogation va s'arrêter toute seule et la consigne planifiée va reprendre la main.

Le mode "Maintenir pour" permet d'assurer une consigne pour une durée courte et fixée à l'avance.

Enfin, le mode permanent permet de passer en manuel. On peut changer la consigne en cliquant et en baladant la souris sur la barre verte/rouge. On peut aussi forcer la consigne en cliquant sur "Chauffage" (pour allumer) ou "Off" (pour éteindre).

Cette fonction de thermostat peut vous aider à piloter votre maison, mais il ne faut jamais faire une confiance aveugle à un logiciel. Je vous conseille d'ajouter quelques règles sous forme de puzzle pour recevoir un mail lorsque la maison est trop chaude ou trop froide. Celà vous aidera à être prévenu au plus tôt par mail en cas d'une mauvaise programmation ... Voici un exemple de règle qui m'avertit lorsque je ne suis pas à la maison et que la température chute plus bas que 16°.

 

En conclusion

Pour finir, je précise que la sonde vaut 30 Euros et que le module de chauffage vaut 49,90 Euros. Les modules AWR Avidsen sont généralement bon marché, ce qui permet de connecter sa maison, même si on a un petit budget. La configuration de ces modules est immédiate, je n'ai pas constaté de problème de portée.

Vous avez du noter ici à quel point cette fonction de thermostat est avancée. C'est une des plus complète que je connaisse dans les box de domotique du moment. Ici, on ne se contente pas de piloter le chauffage, on peut aussi le généraliser à d'autres fonctions comme la climatisation. La fonction est difficile à première vue, mais en y passant un peu de temps, on arrive à comprendre. Il ne faudra pas compter sur l'aide qui est Anglais. Mais Avidsen vous propose un support téléphonique qui pourra vous aider le cas échéant.

J'ai une autre idée pour utiliser ce module. Lorsqu'Avidsen va sortir sa clé USB, j'utiliserai ce module pour contrôler mon chauffe-eau solaire et couper l'alimentation électrique d'appoint pour optimiser sa consommation. J'attends cette clé avec impatience car mon but est plutôt de conserver ma box actuelle et surtout mes équipements Zwave qui sont déjà installés et configurés.

On peut imaginer d'autres exemples pour utiliser ces deux modules ... Qu'en pensez vous ?

Vous n'avez pas compris un point ? Vous vous posez une question ? Vous pouvez nous contacter via le bouton Assistance sur votre gauche. N'hésitez pas à demander un rendez-vous téléphonique avec Domotics.

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez le partager sur vos réseaux sociaux pour soutenir son auteur et l'encourager à écrire de nouveaux articles ...

 

Cet article vous est proposé par Domotics: Domotics habite dans la région Toulousaine. Il est ingénieur en informatique et électronicien amateur. La domotique est pour lui une passion qu'il pratique depuis 1999. En 2003, il décide de partager ses expériences sur le magazine et le forum de touteladomotique.com.

En 2014, il crée sa société de conseils en Domotique ID2domotique.com et sa boutique en ligne laboutiquededomotique.com. Profitez de l'expérience et l'expertise de Domotics en faisant appel à ses services. Les conseils sont gratuits ...

Mise à jour le Lundi, 21 Avril 2014 23:39