Configuration du pluviomètre Oregon avec la Zibase

Mardi, 24 Juin 2014 06:00 Domotics
Imprimer
Note des utilisateurs: / 10
MauvaisTrès bien 

La détection de pluie peut vous permettre de remonter vos stores, de moins arroser votre jardin, de vous alerter si vous avez le store banne ouvert, ou si vos fenêtres sont ouvertes ... Pour connaitre le niveau de pluie tombée, le capteur le moins cher, c'est le capteur pluviomètre d'oregon. Certes, les geeks connectés préfèreront le capteur Wifi de Netatmo, mais les pères de famille auront une préférence pour le capteur d'Oregon qui est très bien placé en prix (39 Euros).

 

Ce week end, un lecteur m'a contacté pour configurer sa Zibase avec ce pluviomètre. Il en a besoin pour fermer ses volets lorsqu'il pleut car il a des infiltrations d'eau dans sa maison. Le pluviomètre s'installe au premier coup sur la Zibase (comme une sonde Oregon). Ensuite, dans le suivi d'activité, on voit le capteur envoyer ses informations (Voir la ligne : "Total Rain").

Deux informations sont envoyées par le capteur. Le Total Rain qui correspond à la pluie mesurée depuis l'initialisation du capteur. Et Current Rain qui correspond à la différence de pluie entre deux mesures. Sur la Zibase, il est possible de récupérer ces valeurs en créant un scénario qui se déclenche lorsque le pluviomètre émet un signal. Si on fait un scénario avec le pluviomètre en déclencheur, on trouvera les valeurs de Total Rain et Current Rain respectivement dans les variables I0 et I1 de la Zibase. Ces deux variables ne seront valables que dans le scénario en question.

Mais voilà, à l'utilisation, le lecteur qui me demande de l'aide, me dit que Current Rain n'est pas très juste. Il cherche donc un moyen de mesure la pluie. Pour celà, je lui ai proposé de créer un scénario comme ci-dessous, le scénario mesure le Total Rain (I0) et lui retranche la valeur du relevé précédent (V20).

Si I0-V20 est positif, c'est que nous avons plus d'un millimètre de pluie. On peut donc appeler un autre scénario pour fermer les volets. A la fin du scénario, il ne faut pas oublier de changer V20 en lui assignant la dernière valeur de Total Rain (I0) afin que la prochaine comparaison soit juste.

Pour finaliser cet exercice, il faut renseigner le première fois la variable V20. Pour celà, on crée un scénario qui a pour but d'initialiser la variable. On mettre la même valeur que le dernier Total Rain qu'on aura lu sur l'activité (le log) de la Zibase.

Ici, je mets 43 pour que la prochaine mesure soit bien calculée.

Dans cet exemple, j'utilise la variable globale V20, car c'est une variable globale qui n'expire jamais et qui est persistée tout le temps. Toutes les variables au dessus de V16 sont comme ça. Elles sont très pratiques pour transférer des infos d'un scénario à un autre.

Si vous aussi vous avez du mal à programmer votre Zibase, n'hésitez pas à contacter l'assistance de TLD, nous vous aiderons avec plaisir (et gratuitement) ...

Merci à notre lecteur pour avoir partagé ces copies d'écran et ce cas d'utilisation !

Vous n'avez pas compris un point ? Vous vous posez une question ? Vous pouvez nous contacter via le bouton Assistance sur votre gauche. N'hésitez pas à demander un rendez-vous téléphonique avec Domotics.

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez le partager sur vos réseaux sociaux pour soutenir son auteur et l'encourager à écrire de nouveaux articles ...

 

Cet article vous est proposé par Domotics: Domotics habite dans la région Toulousaine. Il est ingénieur en informatique et électronicien amateur. La domotique est pour lui une passion qu'il pratique depuis 1999. En 2003, il décide de partager ses expériences sur le magazine et le forum de touteladomotique.com.

En 2014, il crée sa société de conseils en Domotique ID2domotique.com et sa boutique en ligne laboutiquededomotique.com. Profitez de l'expérience et l'expertise de Domotics en faisant appel à ses services. Les conseils sont gratuits ...

Mise à jour le Lundi, 23 Juin 2014 22:33