Domotiser un sèche-serviettes : Qubino fil pilote Z-Wave+ sous Vera UI7

Lundi, 09 Mai 2016 06:00 YannickS
Imprimer
Note des utilisateurs: / 10
MauvaisTrès bien 

La domotisation de mon sèche serviettes était prévue depuis un bon moment, mais par faute de temps c’était passé aux oubliettes…

Mais récemment, à ma grande surprise, c’est Madame qui a relancé le sujet : « Au fait, tu m’avais pas dit que tu voulais faire quelque chose avec le sèche-serviettes ? Genre que je puisse avoir la serviette chaude en sortant de la douche ?» Etant plutôt habitué à des remarques du type : « Encore ta domotique ! Il n’y aurait pas autre chose à regarder pour la maison ? », ou « Mais au final, ça va servir à quoi ? », il n’en fallait pas beaucoup plus pour me lancer sur le sujet !

1.    Introduction

Comme tous les modèles plutôt récents, mon sèche-serviettes est pilotable via un « fil pilote ».

Pour rappel, le fil pilote est un fil indépendant de la phase et le neutre qui permet d’envoyer 4 voire 6 ordres distincts à l’appareil, selon le type de signal électrique. Le tableau suivant rappelle les 6 ordres possibles et le signal électrique associé : Arret, Hors Gel, Eco, Confort, Confort -1°C, Confort -2°C :

 

Pour bien comprendre le fonctionnement, il faut avoir à l’idée que le fil pilote seul ne permet pas de définir directement une température souhaitée, il permet de définir le mode de chauffe (Confort, Eco, Hors Gel, etc), la température de confort étant réglée sur le sèche-serviettes. C’est grâce au thermostat interne du sèche-serviettes et du mode dans lequel il se trouve que ce-dernier va en déduire s’il faut chauffer ou non. Toutefois, si l’on souhaite avoir pleinement le contrôle de la température à l’extérieur de l’appareil, on peut ruser en mettant une température de confort maximale sur l’appareil (comme ça l’appareil décidera toujours de chauffer), et avoir un thermostat externe en fonction duquel les ordres seront envoyés par le fil pilote.

Dans mon cas, réguler explicitement la température en dehors du sèche-serviettes n’a pas d’intérêt, car je possède un plancher chauffant qui permet déjà d’avoir une température confortable dans la salle de bains. Le but est de faire monter la température de la salle de bains avant de se doucher, et ceci de façon automatique car nous nous douchons à des heures plutôt fixes. En même temps, cela permettra de réchauffer les serviettes de sorte qu’elles soient suffisamment chaudes à la sortie de la douche, et aussi de le sécher plus rapidement par la suite.

 

2.    Choix du module

Pour contrôler un appareil par son fil pilote, il existe une 1ère solution qui consiste à utiliser un module 2 charges On/Off combiné à 2 diodes de redressement 1N4007. Le câblage à réaliser n’est pas très complexe (ici exemple avec un Fibaro FGS-221) :

 

Avec cette solution, qui est en fait une ruse pour arriver à générer des ordres de type de fil pilote, on peut gérer les 4 ordres principaux : Arrêt, Hors Gel, Eco, Confort. Il n’est pas possible de gérer Confort -1°C et Confort -2°C.

Il faut dire que le fil pilote est une spécificité française, et il existe aujourd’hui très peu de sociétés françaises qui fabriquent des modules domotiques.

Heureusement le fabriquant slovène Qubino s’est montré à l’écoute du marché français et a développé, avec l’appui de My Domotique et Planète Domotique, un module spécifique « Fil Pilote ». Qui plus est, une version Z-Wave+ est sortie. Il permet en outre de connecter 3 interrupteurs monostables ou bistables,  et une sonde de température vendue en option.
Mon choix s’est donc porté sur le module Qubino (ZMNHJD1) : gestion des 6 ordres, simplicité de câblage, nouveau protocole.

 

3.    Déballage et installation

C’est la 1ère fois que j’utilise un module Qubino. Habitué au packaging soigné de Fibaro, j’ai été assez surpris de voir le module dans une petite boite en carton minimaliste, sans aucune inscription, même pas la marque. On y trouve le module protégé par un plastique, avec sa notice. On ne peut faire plus sobre, mais il faut souligner que la notice est très bien faite et en français !

 

Voici le branchement simple à réaliser (schéma issu de domotique-store) :
-    Le module doit être alimenté avec la phase sur la borne L et le neutre sur la borne N
-    Le fil pilote du sèche-serviettes doit être connecté sur la borne Q

 

Les 3 entrées pour les boutons peuvent être connectées sur les bornes i1, i2 et i3 pour activer des modes de chauffage (à définir dans le paramétrage) La sonde de température doit être connectée sur la borne TS.

Voici les branchements d’origine de mon sèche-serviettes : phase et neutre sont reliées à l’appareil, le fil pilote (en noir) n’est pas encore utilisé.

 

Attention : l’arrivée est en 220V et il faut impérativement couper le disjoncteur avant toute manipulation !

Voici les branchements effectués à l’aide de Wago qui permettent de distribuer la phase et le neutre entre le module Qubino et le sèche-serviettes.

 

A noter que tout est rentré sans souci dans la boite d’encastrement de 40 mm de profondeur.

 

4.    Inclusion au réseau Z-Wave

Une fois les branchements effectués, il est préconisé de mettre la box en mode inclusion, puis de mettre le module sous tension. Car à la mise sous tension, le module se met automatiquement en inclusion pendant le temps nécessaire.

Le module a été effectivement reconnu tout de suite comme une ampoule dimmable. Mais problème : impossible d’envoyer un ordre ! La communication ne semble pas passer avec la box. En relisant la doc, il est indiqué que le module doit être à moins d’1m de la box pour l’inclusion (j’ai fait l’opération depuis ma salle de bains qui est à moins de 5m de la box). Bon, n’ayant jamais eu de souci d’inclusion de module pour ce genre de distance, je retente l’inclusion tout près de la box sans trop de conviction. Et là, ça marche ! Le module est reconnu et créé 4 modules : un dimmer et 3 modules On/Off qui correspondent aux 3 entrées optionnelles. L’inclusion doit donc se faire absolument à moins d’1 mètre de la box !

 

Vu qu’il n’existe pas de type de module fil pilote en Z-Wave, Qubino fait reconnaitre le module comme un dimmer, les différents ordres correspondent aux plages de valeurs suivantes (tableau issu de domotique-store):

 

De cette manière, Qubino s’est aussi affranchi d’éventuels soucis de compatibilité avec les box. Toutes les box domotique Z-Wave sont censées être compatibles. Domotics a même réussi à l’inclure sur une Homelive ☺  (voir ici).

 

5.    Plugin Qubino (en cours)

Le module est à présent correctement contrôlé par la Vera (UI7) comme un dimmer. C’est fonctionnel, mais il faut l’avouer pas très sexy en mode manuel : pour moi ce n’est pas « WAF compliant ».

Il existe un plugin Fil Pilote Vera réalisé par Antor il y a quelques années (merci au passage !). Ce plugin a été migré sous UI7 mais il se base sur le branchement d’un module 2 charges On/Off. Pour fonctionner, ce plugin a besoin des IDs des 2 charges.

Voici un aperçu sous UI5:

 

Ce plugin Vera est en plus supporté par Imperihome, ce qui m’a poussé à tenter de modifier le plugin (je suis novice en la matière), pour faire les adaptations suivantes :
-    Se baser sur un module dimmer (Qubino) et non sur 2 modules On/Off
-    Rajout des ordres Confort -1°C et Confort -2°C
-    Langue d’affichage en français (le fil pilote est français, alors cocorico ☺)

Après quelques tâtonnements, je suis parvenu à mes fins, voici ce que ça donne sous UI7 :

 

Après quelques jours de tests, cela fonctionne bien, le module « Fil Pilote » modifie les valeurs du module dimmer.

Et sous Imperihome, le module « Fil Pilote » est bien remonté :

 

Je compte faire une demande au support Imperihome pour rajouter le support les 2 ordres Confort -1°C et Confort -2°C. Et aussi, quand le plugin aura été suffisamment testé, je le publierai sur le store Mios.

En attendant, si vous êtes intéressé par cette version modifiée du plugin d’Antor, voici les sources ici. Une fois les sources téléchargées, il faut les uploader manuellement sur la Vera : Apps-> Develop Apps -> Luup Files et charger les fichiers « D_PilotWire1.json », « D_PilotWire1.xml », « I_PilotWire1.xml », « S_PilotWire1.xml ». Faire un reload Luup.

Ensuite, il faut créer le module manuellement : Apps-> Develop Apps -> Create Device et dans le champ « Upnp Device Filename » mettre « D_PilotWire1.xml » et dans le champ «Upnp Implementation Filename » mettre « I_PilotWire1.xml », faire « Create Device » et un reload Luup. Un nouveau device de type « Pilot Wire » devrait apparaitre, et il suffit d’aller dans l’onglet « Advanced » -> « Variables » et de renseigner la variable « Qubino » avec l’ID du dimmer Qubino.

 

6.    Conclusion

Le module Qubino Z-Wave+ Fil Pilote me fait pour l’instant une très bonne impression. Attention à l’inclusion : il faut faire l’opération au plus près de la box ! Ceci fait, la communication entre le module et  la Vera est instantanée, je n’ai constaté aucun problème.

J’ai réglé le thermostat interne du sèche-serviettes à température maximale. Par défaut le sèche-serviettes est en mode Hors Gel, et j’ai défini une planification sous la Vera qui passe en mode Confort environ 10 minutes avant la douche et qui repasse en mode Hors Gel 10 minutes après.

Je n’ai toutefois pas testé les 3 entrées ni la sonde de température. La version modifiée du plugin d’Antor permet une utilisation plus conviviale sous Vera et Imperihome. Enfin, Bravo à Qubino qui se montre à l’écoute du marché français.

 

Vous n'avez pas compris un point ? Vous vous posez une question ? Vous pouvez nous contacter via le bouton Assistance sur votre gauche. N'hésitez pas à demander un rendez-vous téléphonique avec Domotics.

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez le partager sur vos réseaux sociaux pour soutenir son auteur et l'encourager à écrire de nouveaux articles ...

 

Cet article vous est proposé par Domotics: Domotics habite dans la région Toulousaine. Il est ingénieur en informatique et électronicien amateur. La domotique est pour lui une passion qu'il pratique depuis 1999. En 2003, il décide de partager ses expériences sur le magazine et le forum de touteladomotique.com.

En 2014, il crée sa société de conseils en Domotique ID2domotique.com et sa boutique en ligne laboutiquededomotique.com. Profitez de l'expérience et l'expertise de Domotics en faisant appel à ses services. Les conseils sont gratuits ...

Mise à jour le Vendredi, 06 Mai 2016 09:23