Test du robot WinBot d'ECOVACS

Lundi, 14 Avril 2014 06:00 Domotics
Imprimer
Note des utilisateurs: / 6
MauvaisTrès bien 

Il y avait bien longtemps que je n'avais pas fait de test de robot. Cette fois encore, il s'agit d'un robot pour laver les vitres. La dernière fois, je vous avais présenté le modèle E.ZICLEAN d'E.ZICOM que vous pouvez relire ici. Aujourd'hui, on passe au niveau supérieur avec le robot WinBot d'ECOVACS. Il est carré, il passe mieux dans les angles, regardons ensemble ce qu'il vaut ...

Il existe deux modèles parmi les WinBot. Les deux ont les mêmes caractéristiques, sauf que seul le W730 est capable de détecter si votre vitre a un cadre. Une fonction qui est peu nécessaire dans une maison, mais qui devient vite utile dans les bâtiments modernes ou les murs sont en verre.

Le WinBot possède une batterie qui lui permet de rester accrocher à la vitre. Mais vous pouvez l'utiliser avec son cable et sa rallonge. Un cable de sécurité et une attache sont donnés dans le colis pour éviter de le faire tomber. J'ai fait mon test sans l'attacher, il faut dire que ce robot tient très bien si vous suivez les instructions et si vous ne restez pas très loin en cas qu'il vous rappelle.

Sur le dessus, on trouve une LED qui indique l'état du robot. Un bouton pour l'allumer / le mettre en charge et un récepteur infrarouge pour le commander via sa télécommande. Sous la poignée, il y a une sorte de bague, qui permet de le retirer de la vitre lorsqu'il reste collé.

Sur le dessous, on trouve en noir les deux supports à patin, des chenilles et une LED qui indique l'état du robot.

Les patins s'accrochent facilement. Vous pouvez les retirer pour les laver entre chaque utilisation. Sur le dessous il y a aussi un récepteur pour télécommande car parfois, vous pouvez voir le robot que depuis le dessous. Ce récepteur devient donc pratique pour en garder le contrôle.

Pour charger le robot, il faut le brancher sur son transformateur. Il faut allumer l'interrupteur sur le dessous puis il faut mettre l'interrupteur du dessus sur la position batterie. Il faut compter deux heures pour charger le robot. La LED clignote en vert lorsqu'il est en charge. Elle s'arrête de clignoter lorsqu'il est chargé.

Faisons le tour du robot que je viens tout juste de mettre en charge après l'avoir déballé ...

Pas besoin de passer derrière lui, le winbot fait bien attention à passer au bord et n'oublie pas les angles. Sa navigation est bien ordonnée. On n'a pas là un robot qui part dans tous les sens pensant bien passer partout avec le temps ... Non le WinBot est méthodique et fait votre fenêtre en un temps record car il optimise son parcours.

Il n'est cependant pas silencieux, il n'est pas possible de faire la sieste à coté de lui. Mais si je le compare à mes robots aspirateurs, je ne vois pas trop la différence, on peut même dire qu'il semble moins bruyant.

A la première utilisation, on a un peu peur qu'il ne s'accroche pas. Mais on comprend très vite qu'il tient bien à la vitre. Il faut allumer puis le poser à 10 cm du bord de la vitre. Le robot se colle bien puis une lumière bleue va clignoter pour vous dire que vous pouvez le lacher. Lachez le, puis appuyez sur le bouton Play (sur le robot ou sur sa télécommande).

Le transfo est donné avec une rallonge qui permet de bien étendre sa portée. Les prises se vissent à la main entre elles pour que la cable ne soit pas un problème pendant le cycle de nettoyage.

Sur cette photo, on voit bien avec quelle précision, il arrive à bien passer au bord.

Voici une vidéo qui montre une montée et descente sur ma vitre ...

Et une autre vidéo pour bien comprendre comment il se déplace.

Pour communiquer, le robot n'a qu'une LED et un BIP. Il n'y a pas d'afficheur LCD. La notice rappelle les principaux signaux pour que le diagnostic soit le plus rapide possible.

 

En conclusion

Que faut il en retenir ? Il est facile à utiliser. Pas besoin de lire la notice ;-) Il est plus efficace qu'E.ZICLEAN car son design lui permet d'aller dans les angles et lui permet aussi de bien longer les bords de la fenêtre. Le petit plus que j'ai apprécié, c'est qu'il est capable de vous dire lorsqu'il a fini. Il fait un bip un peu mélodieux, et se met à clignoter en bleu pour que vous le changiez de fenêtre sans perdre de temps.

On le trouve pour 300 Euros dans la plupart des boutiques. Celà fait cher pour nettoyer les fenêtres de la maison, mais je suis sur que ceux qui ont une grande et belle veranda seront intéressés par ce test. Le Winbot est économique, il ne prend que très peu de produit. Il nettoie pas les tâches de terre laissées sur la vitre par votre chien adoré, il faudra dans ce cas prélaver la vitre avant de mettre le robot. Mais pour les saletés plus courantes, il en fait son affaire.

Ce robot m'a été prêté par la boutique BestOfRobots que je remercie pour sa confiance.

Vous n'avez pas compris un point ? Vous vous posez une question ? Vous pouvez nous contacter via le bouton Assistance sur votre gauche. N'hésitez pas à demander un rendez-vous téléphonique avec Domotics.

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez le partager sur vos réseaux sociaux pour soutenir son auteur et l'encourager à écrire de nouveaux articles ...

 

Cet article vous est proposé par Domotics: Domotics habite dans la région Toulousaine. Il est ingénieur en informatique et électronicien amateur. La domotique est pour lui une passion qu'il pratique depuis 1999. En 2003, il décide de partager ses expériences sur le magazine et le forum de touteladomotique.com.

En 2014, il crée sa société de conseils en Domotique ID2domotique.com et sa boutique en ligne laboutiquededomotique.com. Profitez de l'expérience et l'expertise de Domotics en faisant appel à ses services. Les conseils sont gratuits ...

Mise à jour le Dimanche, 13 Avril 2014 22:33