Actualités | Audio/Vidéo | Evènements | DIY | Domotique | Informatique | Maison | Mobile | Sécurité

Test des interrupteurs EnOcean VIMAR

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 20
MauvaisTrès bien 

Je vous propose le test de 2 interrupteurs EnOcean de la marque VIMAR. Les périphériques EnOcean sont intéressants car ils n'ont pas besoin d'alimentation par fil, ils n'ont pas de piles, ils produisent eux-mêmes leur propre énergie lorsque vous appuyez dessus. Ce sont donc les périphériques idéaux pour une rénovation, ou pour compléter l'installation de votre maison. La pose est facile et rapide ...

VIMAR au mur

J'ai eu l'occasion de tester ces deux interrupteurs VIMAR que l'on trouve dans nos boutiques préférées pour moins de 50 Euros. Les miens m'ont été prêtés par Domadoo que je remercie. Les interrupteurs de base sont avec leur contour blanc, mais regardez sur le site de domadoo, vous verrez qu'on peut les personnaliser.

Boutons EnOcean VIMAR

Boutons VIMAR

Les interrupteurs sont de tailles communes seule leur épaisseur est un peu supérieure aux interrupteurs que l'on trouvent dans nos maisons. Difficile de faire plus petit quand on pense que le système qui produit l'énergie, plus l'émetteur radio EnOcean se trouvent à l'intérieur.

Epaisseur des boutons VIMAR

Un petit test à vide, effectivement, lorsqu'on appuie, on sent que c'est un peu plus mécanique que sur les autres interrupteurs . Un autre avantage de ces interrupteurs, c'est que vous pouvez les toucher les mains mouillées, vous ne risquez rien.

En résumé, voici les fonctions et les caractéristiques que nous donne le constructeur. Notez les informations sur la portée de ces interrupteurs. Selon l'armature de votre maison, ils sont donnés pour fonctionner jusqu'à 30 mètres de votre récepteur EnOcean.

Caractéristiques

Passons maintenant au test. Tout d'abord, une petite fixation temporaire à l'aide d'un scotch double face. Celà permet d'utiliser l'interrupteur pendant plusieurs jours et bien valider qu'il est au meilleur endroit. Ensuite, on peut le fixer plus solidement avec des vis.

A ce jour, seul la Zibase sait lire les périphériques EnOcean. Je redémarre donc ma Zibase 2 car je ne l'utilise pas au quotidien.

Zibase et son module EnOcean

Il faut d'abord vérifier qu'elle soit à jour pour toujours profiter des dernières nouveautés. Dans mon cas, j'ai du retard. J'accepte la mise à jour avant d'aller plus loin.

Un firmware à charger

Pendant que la Zibase fait le chenillard, il ne faut pas la débrancher. Il faut patienter.

La Zibase se met à jour

Maintenant, je vais dans l'historique de la Zibase et j'appuie sur les deux positions de mon interrupteur simple. Vous voyez défiler les deux codes qu'il faut retenir pour créer la télécommande.

Code du bouton 1 et 2

Idem pour l'interrupteur double, il faut appuyer sur les 4 positions et noter les codes.

Lecture bouton 4 codes

Maintenant que j'ai les codes, je vais dans la section des périphériques et je crée deux télécommandes 4 boutons. Pour chacune, je rentre les codes dans l'ordre croissant. Je sauve et voilà, mes interrupteurs sont reconnus. Pas besoin d'inclusion, ou d'exclusion, c'est beaucoup plus simple que les périphériques Zwave.

Création d'une télécommande EnOcean à 2 actions

Création d'une télécommande 4 Boutons

Pour utiliser ces interrupteurs, on peut alors créer un scénario, en sélectionnant le bouton de la télécommande, vous n'avez plus qu'à désigner l'action de votre choix. Dans cet exemple, j'actionne un module prise qui ferme mon volet.

Création d'un scénario

Création d'un scénario

Idem pour la seconde position, je sélectionne l'autre bouton et j'attache ma seconde action.

Création d'un scénario : Fermer le volet

Une fois que les deux scénarios sont créés, on peut essayer les boutons et on voit les codes et les scénarios défiler dans l'historique. Vous remarquerez aussi que pour chaque interrupteur EnOcean, on voit la force du signal EnOcean, ici 4.5/5 car je suis proche de ma box (à 5 mètres, dans la mêmes pièces). Celà peut vous permettre d'investiguer les problèmes de communication éventuels.

Maintenant on essaye les boutons

Ces interrupteurs sont bien sympas. Pour l'instant, on ne peut les utiliser que sur la Zibase, mais eedomus a annoncé récemment qu'ils nous préparaient une extension EnOcean pour Septembre 2013. J'ai donc décidé de garder ces deux interrupteurs car j'ai encore des SW10 X10 que je dois remplacer dans ma maison. Je vais les remplacer par un micromodule Zwave et un interrupteur EnOcean pour les piloter.

Vous n'avez pas compris un point ? Vous vous posez une question ? Vous pouvez nous contacter via le bouton Assistance sur votre gauche. N'hésitez pas à demander un rendez-vous téléphonique avec Domotics.

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez le partager sur vos réseaux sociaux pour soutenir son auteur et l'encourager à écrire de nouveaux articles ...

 

Cet article vous est proposé par Domotics: Domotics habite dans la région Toulousaine. Il est ingénieur en informatique et électronicien amateur. La domotique est pour lui une passion qu'il pratique depuis 1999. En 2003, il décide de partager ses expériences sur le magazine et le forum de touteladomotique.com.

En 2014, il crée sa société de conseils en Domotique ID2domotique.com et sa boutique en ligne laboutiquededomotique.com. Profitez de l'expérience et l'expertise de Domotics en faisant appel à ses services. Les conseils sont gratuits ...

Mise à jour le Dimanche, 01 Septembre 2013 15:50  

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Recherche

Newsletter ?

Bon Plan

Instagram

Publicité



Connexion